mon loup

mon loup (tableau rapide)
mon loup Mot affectueux ou amoureux, chéri(e)
synonyme terme de familiarité : chéri
fréquence 25

mon loup

& vieux loup ; gros loup ; mon gros loup ; mon grand loup ; mon pauvre loup ; mon petit loup

n.m.

Définition

Mot affectueux ou amoureux, chéri(e)

registre ancien : 5 registre moderne : 5

Synonyme : terme de familiarité : chéri

Citations
1863 Promets-moi, mon loup chéri, que tu t'y soumettras, je dirai après… Tu sais qu'une envie, c'est très grave pour une femme enceinte… source : 1863. Signe d'Argent. Vaudeville en trois actes
1889 et je vois que tu n'as même pas deviné ma visite, mon loup ; je ne vois ni mes mules, ni mon peignoir. source : 1889. Entre-deux. Pièce en un acte et deux tableaux (dans Théâtre naturaliste)
1964 Je t'en ferais faire des économies, mon grand loup source : 1964. Folle à lier
1915 Elle cherche tout l'temps la jambe qu'y est pus ; j'y ai dit : « regarde au moins l'aut'e, pisqu'il en reste une ! » J't'en fiche ! Mon tit loup, mon pauv'e tit loup, hi hi ! source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1947 J'espère que tu ne t'ennuies pas trop, mon gros loup ? source : 1947. Fleur-de-Poisse
2007 Quand la virago est à une distance lui permettant de m'atteindre et à ses hublots miro de mettre un nom sur mon visage, elle tourne bride : –Ça va t'y toi, mon gros loup ? source : 2007. La gigue des cailleras
1911 Et si, d'hasard, tu avais subito des idées sur la bagatelle, voilà que ta bergère se mettait à glousser : « Pas ce soir, mon gros loup : j'ai une de ces migraines, vois-tu !… » source : 1911. Le journal à Nénesse
1950 Tu me ramones, mon loup ? source : 1950?. La Nonne
1897 Je t'ai fait attendre, mon loup ? dit la femme du capitaine en faisant entrer le major ; pardonne-moi, j'ai été retenue chez une amie et… source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°2) (Les deux cocus / Un grand dîner !)
1897 Je t'ai fait attendre, mon loup ? dit la femme du capitaine en faisant entrer le major ; pardonne-moi, j'ai été retenue chez une amie et… source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°2) (Les deux cocus / Un grand dîner !)
1912 Je ne rêve pas, mon loup, gazouillait-elle, les yeux chavirés d'allégresse source : 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
1903 Je ne pense plus qu'à toi [femmes détenues], j'espère que tu dois faire de même, et que tu tiens toujours ta promesse, car si tu y manquais ça serait « tante » de ta part. Mais tu la tiendras, n'est-ce pas, mon petit loup ? source : 1903. Les enracinées

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).