¶ boulot

  • boulot
    • ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; □ trouver un emploi ; □ zélé
    • fréquence : 307
    • id : 2720

boulot & bouleau ; boulo ; au boulot ; monter au boulot ; □ petit boulot ; □ sale boulot ; □ faire son boulot ; faire son petit boulot ; faire du boulot ; se mettre au boulot ; aller au boulot ; rentrer du boulot ; avoir du boulot pour ; donner bien du boulot ; connaître son boulot ; beau boulot ; faire du bon boulot ; faire du beau boulot ; se remettre au boulot ; reprendre le boulot ; remettre au boulot ; chercher du boulot ; □ au boulot ; □ perdre son boulot ; □ trouver du boulot ; □ mec boulot n.m.

Définition

■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; □ trouver un emploi ; □ zélé

ALL : Arbeit / ANG : hardwork ; job ; work
fréquence : 307
registre ancien : 8 registre moderne : 6

synonyme : emploi, métier, profession, travailler, faire un travail, travail

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1894.

1894 1896 1899 1900 1901 1901 1904 1905 1907 1909 1911 1911 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1914 1919 1919 1919 1919 1919 1920 1921 1923 1925 1925 1925 1925 1926 1927 1927 1927 1929 1929 1929 1930 1930 1930 1930 1931 1931 1932 1932 1933 1933 1935 1935 1935 1936 1936 1936 1937 1937 1938 1939 1942 1942 1943 1943 1944 1945 1945 1945 1945 1946 1946 1947 1947 1948 1948 1948 1949 1949 1949 1949 1949 1950 1950 1951 1952 1952 1952 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1956 1957 1957 1957 1957 1957 1957 1957 1959 1960 1960 1960 1960 1960 1961 1961 1963 1963 1963 1963 1965 1965 1965 1966 1966 1967 1967 1967 1966 1969 1969 1969 1969 1970 1971 1971 1971 1972 1972 1973 1973 1973 1973 1974 1975 1975 1975 1975 1976 1976 1976 1976 1977 1977 1977 1977 1978 1978 1978 1978 1979 1979 1979 1979 1979 1979 1979 1980 1980 1980 1981 1981 1981 1981 1981 1982 1982 1982 1982 1982 1983 1983 1983 1983 1984 1984 1984 1985 1985 1985 1985 1986 1987 1988 1988 1989 1989 1989 1990 1990 1990 1993 1993 1993 1993 1994 1994 1995 1995 1995 1995 1997 1997 1998 1998 1999 1999 1999 1999 1999 2000 2000 2000 2001 2001 2001 2001 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2002 2003 2003 2003 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2004 2006 2006 2006 2006 2007 2007 2007 2008 2009 2009 2010 2011 2011 2011 2011 2012 2012 2012 2013 2013 2014 2016 xxxx xxxx xxxx

2720_les_vacances_quel_boulot.jpg: 741x1130, 219k (21 juillet 2017 à 02h45) 2720_retraite_sacree_les_jeunes_au_boulot.jpg: 507x730, 137k (21 juillet 2017 à 02h45)

Citations

<46 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

BOULOT, subst. masc. Pop. Synon. de travail. A. [L'accent est mis sur la fonction et la régularité du travail effectué] Chercher, donner du boulot; un petit, un vrai boulot ; les heures de boulot ; partir au boulot ; métro, boulot, dodo. C'est fini la rigolade. Maintenant, au boulot (GIONO, Un de Baumugnes, 1929, p. 37). Je ne dis pas. Tu fais ton boulot, il n'y a rien à te reprocher (SARTRE, Les Mains sales, 1948, 2e tabl., 1, p. 38). B. [L'accent est mis sur la quantité de travail effectué] Il a fait du boulot, pendant qu'toi tu r'gardais les hirondelles (BENJAMIN, Gaspard, 1915, p. 22) ; ... oh ! Je sais bien qu'il y aura du boulot pour que ça finisse, et plus encore après. Faudra bosser. Et j'dis pas seulement bosser avec les bras (BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 177). C. [L'accent est mis sur la qualité du travail] Un drôle de boulot ! Mes jeunes gens sont gonflés à bloc ; je les ai bien en main; ils font du bon boulot (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 127). Prononc. 1. Forme phon. : [bulo]. 2. Homon. bouleau. Étymol. ET HIST. 1881 bouleau « action, bagarre » (A. RIGAUD, Dict. de l'arg. mod.); 1900 « travail » (J. RICTUS, Doléances, p. 69 dans SAIN. Tranchées, p. 23). Orig. obsc.; peut-être déverbal de boulotter2* (FEW t. 1, p. 609b; ESN.) ; l'hyp. d'une dérivation sém. de bouleau* « bois difficile à travailler et qui donne beaucoup de travail aux menuisiers », d'où « travail pénible » (SAIN. Tranchées, p. 23) semble peu probable, rien ne confirmant l'emploi du terme en menuiserie; peut-être langage des forestiers, le bouleau poussant très vite dans tous les terrains aux confins des villages, et son bois servant notamment à fabriquer des sabots (cf. il y a du bouleau à abattre et abattre du travail). (tlfi:boulot)

Au sens de Travail : usuel et général, daté de 1890 dans Sainéan ; mais on trouve : Y va y avoir du bouleau (on va se battre, jargon de voyous), dès 1881 (Rigaud), et c'est très vraisemblablement le même mot ; le sens combat se tire de travail. L'explication de boulot est à trouver ; on en a aisément de plus vraisemblables que de le tirer, avec Sainéan, du bois de bouleau et de la menuiserie en tant que le bois de bouleau est impropre à la menuiserie ; boulot ne signifie pas Difficultés au travail, mais Travail en quantité. Paris mange du pain rond qu'il nomme du boulot ; de l'équation boulot = Pain se tirent bien : 1/ du boulot, des Coups de poing (des pains), 2/ il y a du boulot (sur la planche), il y a beaucoup de travail (à faire) ; pour admettre cette étymologie de boulot; il faudra pouvoir écarter le provençal boulau, quantitié plus ou moins grande, un bon boulau, une bonne quantité (Mistral) et le verbe boulonner, travailler, escorté de la Barrer le boulon, ne pas travailler (Delesalle) (Esnault1919)

  • Boulot, ou bouleau : terme technique employé d'abord par les ébénistes du faubourg Saint-Antoine (bucher le boulot) (SAINXIX)
  • Ce mot a pris naissance d'abord chez les sculpteurs sur bois parce que tout morceau de bois à travailler est un bouleau ; cette expression s'est ensuite étendue à tous les corps de métier (VIR)
  • Cabinet-makers dislike to carve bouleau (birchtree) (MAR)
  • Probablt de boulotter = travailler (GR)
  • Orig. obsc. ; peut-être déverbal de boulotter (FEW t. 1, p. 609b ; ESN.) ; l'hyp. d'une dérivation sém. de bouleau « bois difficile à travailler et qui donne beaucoup de travail aux menuisiers », d'où « travail pénible » (SAIN. Tranchées, p. 23) semble peu probable, rien ne confirmant l'emploi du terme en menuiserie ; peut-être langage des forestiers, le bouleau poussant très vite dans tous les terrains aux confins des villages, et son bois servant notamment à fabriquer des sabots (cf. il y a du bouleau à abattre et abattre du travail) (TLFi)
  • Terme de métier qui vient du faubourg St Antoine, le quartier des ébénistes : corruption de bouleau, bois difficile à travailler (Laut1916)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1900 (mais : « bagarre », 1881) (GR) / 1881 bouleau « action, bagarre » (A. RIGAUD, Dict. de l'arg. mod.) ; 1900 « travail » (J. RICTUS, Doléances, p. 69 dans SAIN. Tranchées, p. 23) (TLFi) / 1894 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.