languefrancaise.net

“La T.S.F. au combat”

La T.S.F. au combat, de SPITZMULLER Georges (1919) est une source de Bob.

année - + nb vedette sens
016 arrivée Arrivée d'obus
004 c'est en forgeant qu'on devient forgeron Pour dire qu'il faut s'entraîner, pratiquer, pour apprendre son métier
1177 020 pardieu ! Juron d'exclamation, interjection, évidemment ; forme d'intensité, mot de renforcement
002 si X je veux + qqchose qu'on ne veut pas Pour exprimer l'improbabilité de qqchose
006 à jet continu Continuellement, toujours, tout le temps, continuel, ininterrompu
011 bonsoir Formule expressive pour signifier la fin de qqchose, que c'est fini, terminé, clos ; indique l'échec ; non (interjection)
1777 026 tonnerre ! Interjection, exclamation
027 entrer en danse Participer pleinement, participer (au combat), se joindre à la bagarre ; participer à l'action ; entrer dans une affaire, apparaître, intervenir ; commencer qqchose
001 pain de sucre Obus (gros)
012 prendre langue avec Discuter avec, s'informer auprès de, entrer en contact, s'aboucher, se mettre en relation avec
1915 026 marmitage Bombardement
1914 135 poilu Soldat français, mythique, de la première guerre mondiale, soldat du front, dans les tranchées, généralement peu gradé et toujours combattant fortement exposé (pas l'arrière, pas l'air, essentiellement l'infanterie, la chair à canon) ; par ext. soldat
015 ne pas se le faire répéter Agir vivement, obéir aussitôt, profiter de l'occasion sans hésiter
080 grommeler Grogner, maugréer, se fâcher, râler
001 télé Téléphonie
016 vieux routier Qui a beaucoup d'expérience, ancien, expérimenté, qui connaît son métier, professionnel expérimenté
067 casse Dégâts, bris, victimes (morts, blessés, matériels), pertes (en matériel, humaines), coût, dommages, bagarre, toutes conséquences regrettables en général ; y avoir de la bagarre, du combat, des excès, des dommages ; formule de menace ; attention aux dégâts ; sans violence ; limiter les pertes
1849 054 au petit bonheur Au hasard, à l'instinct, arbitrairement, à dieu vat ; sans ordre, sans sérieux, sans méthode, de façon non raisonnée ; arrive ce qu'il pourra
1832 160 descendre Assassiner, tuer, tuer avec arme à feu, mettre hors de combat, mettre hors de combat (avion, hélicoptère, tank), assommer ; assommer (bagarre, boxe) ; faire tuer ; mourir, se faire tuer ; critiquer durement, décridibiliser
140 pincer ■ Prendre, saisir (qqchose) ; ■ prendre qqun, le surprendre, arrêter, interpeller, et particulièrement avec idée de flagrance : prendre en flagrant délit, prendre sur le fait ; ■ attraper (une maladie) ; recevoir (une punition) ; □ se faire prendre
1800 084 poisser ■ Prendre : saisir ; prendre : s'emparer de ; voler ; ■ prendre (hostilement) qqun : attraper, arrêter, arrêter (à la suite d'une enquête, non en flagrant délit) ; □ se faire attraper, se faire prendre, se faire surprendre ; □ reprendre, etc.
1835 137 épater ■ Éblouir, ébahir, stupéfier, impressionner, étonner positivement ; prendre des grands airs, en mettre plein la vue ; faire de l'embarras, intimider ; susciter l'admiration, se faire admirer par ; ■ surprendre grandement, étonner ; (réprimander ; paniquer) ; □ impressionner le public
183 peau corps, vie ; moi (ma personne) ; toi ; défendre sa vie ; à la place de, dans la situation de ; nous ; sur soi ; être dans une très mauvaise situation ; sauver sa vie, se protéger ; craindre pour sa vie ; mourir ; risquer sa vie ;
1801 220 veine Chance, bonne fortune ; □ avoir de la chance, avoir de la réussite, période de chance ou de profit ; avoir la chance de ; □ coup de chance ; □ grande chance ; □ avec un peu de chance ; □ bravo, tant mieux !, expression de joie, de satisfaction ; □ une chance que ; ≠ ne pas avoir de chance, pas de chance ; □ expression de dépit (par antiphrase) ; □ ne pas avoir de succès, ne pas avoir de réussite ; (filon)
040 se tasser Se faire oublier, perdre son actualité dramatique, devenir moins important avec le temps, décliner en intensité, se finir, cesser, revenir à la normale, passer avec le temps ; se calmer, évoluer vers le calme (situation)
1879 198 boche Allemand, allemand, tous ceux des nationalités où l'on parle allemand, germanophone (Allemand, Alsacien, Autrichien...) ; (par ext.) progermain ; langue allemande
1871 105 débrouillard ■ (en bonne part) rusé, malin, habile, ingénieux, avisé, qui sait toujours se débrouiller, qui sait s'en sortir, qui sait faire profit de chaque situation, trouver des solutions à tout au milieu des ennuis et des difficultés, adepte du système D, entreprenant, plein de ressources, légalement ou illégalement ; ■ > (en mauvaise part) arriviste, intrigant
1836 164 rappliquer Arriver, venir, revenir, aller, se rendre (qqpart), rentrer, arriver en renfort, venir mal à propos, venir inopinément
075 fiston (mot affectueux) Fils, petit garçon, enfant ; (rare) petite fille ; ami, camarade ; terme de familiarité, appellation familière, paternaliste, en appellatif, souvent d'adulte à jeune peu expérimenté, d'aîné à plus jeune
028 topo Situation générale ; explication générale, présentation synthétique ; □ comprendre la situation ; □ résumer brièvement ; □ faire une présentation, un résumé sommaire de la situation générale (souvent oral) ; □ situation identique, de qqchose qui se répète
023 fourbi Reste, tout ; ce qu'on possède ; mobilier ; choses, travaux, matériel. ; ensemble de choses, ensemble de choses hétéroclites ; objets divers ; □ etc. (péj.)
054 tiquer Être réticent, être désagréablement surpris, contrarié, interloqué ; remarquer ; désapprouver ; porter son attention ; être surpris, mis en éveil ; être de mauvaise humeur ; faire douter
198 foutre le camp Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir ; disparaître ; va-t-en !, pars !, dehors !, va-t-en au diable ; au fig. se décatir, vieillir, quand rien ne va plus, faire faillite, péricliter, décliner
1796 388 gosse ■ Enfant, petit garçon, petite fille ; fils, fille ; jeune personne, par rapport à adulte, à plus âgé ou plus expérimenté ; ■ femme, j.f., femme aimée ; □ appellatif de familiarité ou d'amour ; □ mot amoureux (à femme, à homme) ; □ beau garçon ; □ appellatif amical collectif ; □ enfant difficile, garnement ; □ avoir ou faire un enfant, mettre enceinte ; □ être jeune
1863 153 toubib Médecin, docteur ; médecin-major, médecin militaire ; □ médecin en chef ; □ médecin légiste ; □ médecin chef, médecin major de 1re classe ; □ dentiste
1894 317 boulot ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; trouver un emploi
224 se débrouiller ■ Se sortir d'une situation, par ses moyens ; ■ trouver une solution (avec les moyens disponibles), trouver le moyen de parvenir à faire qqchose, acquérir du savoir-faire ; ■ être assez compétent ; ■ être malin ; faire ; ■ gagner de l'argent par le moyen d'activités irrégulières et souvent instables (prostitution – plutôt occasionnelle –, trafics, chapardage, vol, etc.) ; ■ vivre modestement, se satisfaire de ce qu'on a ; □ être efficace, performant
346 se foutre de ■ Se moquer de, railler, mystifier ; se moquer (abuser, exagérer) ; ■ indifférence, s'en moquer, mépriser qqchose, formule d'irrespect ; ■ manquer de respect à qqun ; □ rien à faire ; □ non, refus ; ≠ ne pas être indifférent à, tenir pour important
001 deuxième jus Soldat de 2e classe?? (grade)
001 mouillé comme un barbet Mouillé, trempé
001 combine Manipulation (d'un appareil)
002 mordre à Comprendre
003 tangent Près de, proche de(?), être proche du danger?
002 quoique ça Malgré tout, malgré ça
002 gazé Qui a subi une attaque au gaz (première guerre)