petit cadeau

petit cadeau (tableau rapide)
petit cadeau Prix payé à la prostituée, prix de la passe, ce que demande une prostituée, ce qu'on donne en plus à la prostituée ; cadeau (ou prix) offert à femme galante
synonyme prostituée (prix que demande la)
fréquence 29

petit cadeau

& cadeau ; > grand cadeau

n.m.

Prix payé à la prostituée, prix de la passe, ce que demande une prostituée, ce qu'on donne en plus à la prostituée ; cadeau (ou prix) offert à femme galante

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Usage : prostitution

16547.jpg: 450x606, 67k (06 juillet 2011 à 18h43)

1820 Lasse enfin de lui échiner la carcasse [fouetter], je lui demandai son cadeau, comme cela se pratique. Ne voilà-t-il pas qu'il faisait la sourde oreille, prétendant que je devais le faire bander, et qu'ensuite il me payerait source : 1820?. L'intrigue au bordel
1863 –Dis donc, joli garçon, si tu veux que je sois gentille, il faut me faire ton petit cadeau… tu sais, le cadeau qu'on fait toujours aux petites dames… –Des gants ? quand on a d'si jolies menottes que ça ? Allons donc, ça les gâterait. –Tu sais bien, mon chat, que c'est l'habitude… Ce sont nos petits bénéfices, à nous autres pauvres filles… Madame nous prend tout et ne nous donne rien… source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1863 Je serai bien cochonne, tu verras… Tu pourras me baiser autant que tu voudras… Je te branlerai, je te sucerai, je te ferai postillon… tu jouiras !… Mais fais-moi mon petit cadeau. source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1961 Combien me donnes-tu ? (il s'agissait bien sûr de l'importance de mon cadeau), l'homme, plutôt cynique, avait répondu : –Quarante ans !… Décontenancée je n'avais pas insisté et acceptai la somme dérisoire qu'il me tendait. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1840 plus sept ou huit filles, bien dressées, qui vous engagent à entrer, en employant le protocole usité. Ensuite demandent le petit cadeau, et foutent, branlent et paillassonnent plus ou moins suivant la générosité du miché. source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
1840 Les filles d'amour doivent consciencieusement remettre la totalité du cadeau, parce qu'elles sont logées, entretenues et nourries. Cependant, elles trichent et fraudent la dame de maison, ce qui est affreux, et prouve qu'il n'y a plus de probité, pas même en affaires de cul et de con. Quelle démoralisation ! source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
1840 Un paillard ne calcule plus dès que le foutre est en ébullition ; il veut alors te prendre le cul ou le con : s'il perd la tête, il faut conserver ton sang-froid, et lui demander son petit cadeau, en lui chatouillant les couilles ; il commence à s'exécuter, tu dois devenir plus exigeante, l'agacer source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
1914 Même quand tu m'as eu fait mon grand cadeau, je me méfiais… source : 1914. L'amateur de pierres, dans Racaille et parias
1935 Rhabillé, j'étalai un billet de vingt francs. Quatre fois mon cadeau habituel, mais la vie est horriblement chère à Odessa, et le luxe, ça se paye. source : 1935. Mer Noire
1905 Comprenant qu'elle n'obtiendrait rien de ce têtu, par la ruse ni par la douceur, elle se tourna vers lui, et, d'une voix âpre : –Non, mais… et mon p'tit cadeau ? source : 1905. Un vieux bougre
1925 Mais moi, comprenez-vous, monsieur, c'est mon métier, hein, alors comme ça, si vous voulez user de moi, vous me ferez mon petit cadeau source : 1925. La bonne vie
1925 Nonobstant le petit cadeau, on lui laisse gentiment l'impression d'avoir fait sa petite conquête source : 1925. La bonne vie
1828 Approche, mon miston, me dit-elle, en me frappant légèrement sur la joue, tu vas me faire ton petit cadeau, n'est-ce pas ? source : 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1802 La matrone recevait alors d'avance le cadeau de monsieur, qui était ordinairement un louis pour une passe source : 1802. Les sérails de Paris, ou Vies et portraits des dames Pâris, Gourdan, Montigny et autres appareilleuses. Ouvrage contenant la description de leurs sérails, leurs intrigues
1955 Chéri, tu n'oublieras pas mon p'tit cadeau, c'est cinq mille balles ! source : 1955. Pas de pitié pour les caves
1904 Lorsqu'il y fut affalé, elle s'assit sur ses genoux, l'embrassa sur les lèvres et réclama son « petit cadeau ». Mais Richard n'avait pas l'habitude ; il ne comprit point : avec des mots ignobles […] la fille […] donna des détails sur le tarif source : 1904. Les robes noires
1938 Quand je suis prêt, avant que je lui aie donné son cadeau, elle m'embrasse superficiellement sur la bouche source : 1938. Moi, un nain
1959 Le petit cadeau, comme on disait ici, il l'offrait volontiers, sans calcul, de son plein gré, ne le jugeant jamais immoral, mais naturel source : 1959. La route mauve
1760 (vers) elle lui a signifié que pour obtenir ses faveurs, il lui fallait un cadeau de 200 louis. L'Anglais a trouvé ce prélude un peu violent [20/07/1764] source : 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série)
1880 Monsieur vous doit un louis. Tendez la main à monsieur, qui ne vous a point encore fait votre petit cadeau. source : 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique
1911 Sans compter qu'ils rechignent sur le prix de la carrée : il leur faut des meublés dégueulasses, à une balle la passe. Cette trombine qu'ils font quand on leur demande son petit cadeau ! source : 1911. Le journal à Nénesse
1953 T'oublieras pas mon petit cadeau ? –Bien sûr que non… –Tu sais que tu me plais ?… Tu reviendras ? –Comptes-y… source : 1953. ...et ça continue !

<22 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Mil. XVIIIe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).