dégueulis

dégueulis (tableau rapide)
dégueulis Vomissement, vomissure, vomi ; par ext. ce qui déborde
synonyme vomissement, vomissure
date 1790
fréquence 13

dégueulis

& dégueuli

n.m.

Définition

Vomissement, vomissure, vomi ; par ext. ce qui déborde

registre moderne : 7

Synonyme : vomissement, vomissure Famille : gueule

Citations
1955 Par-dessus le marché, elle a l'air de tenir une méchante biture. Et dans sa carrée, ça pue l'alcool et le dégueulis, tout ça dans une fumée à couper au sabre. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1937 toutes les « caresses et les aveux » !… le dépotoir des longs baisers… l'indignité… l'énorme dégueulis « d'Amour ! » source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1954 Au Salève, le poêle tire mal. Ça et le tabac de troisième resucée, la vinasse et cette acidité permanente – crésyl ou dégueulis, ou les deux – guère supportable source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1994 Dans la cave, il flottait une insupportable puanteur de dégueulis mêlée aux relents de merde et d'urine. Sur le sol de ciment il y avait des traces de vomi et de sang. source : 1994. La guerre des gusses
1979 au bordel lui-même, velours crasseux, air vicié et chaud saturé de parfums dégueulasses, indispensables pour masquer l'odeur du foutre et du dégueuli… source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De dégueuler = vomir (GR) /

  • 1790 d'après DDL (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).