Définition de : se mêler de ses oignons

  • se mêler de ses oignons
    • S'occuper de ses affaires ; ne pas se mêler des affaires d'autrui, ne pas poser de question, ne pas être indiscret ; ce ne sont pas tes affaires, ça ne te regarde pas, ça ne te concerne pas ; ce sont tes affaires, cela te regarde, cela vous concerne
    • fréquence : 031
    • id : 17198

se mêler de ses oignons & c'est pas tes oignons ; ce n'est pas ses oignons ; se mêler des oignons de qqun ; s'occuper de ses oignons ; ce ne sont pas mes oignons ; pas mes oignons ; c'est ses oignons ; c'est vos oignons ; c'est tes oignons ; mes oignons ; les oignons de locution

Définition

S'occuper de ses affaires ; ne pas se mêler des affaires d'autrui, ne pas poser de question, ne pas être indiscret ; ce ne sont pas tes affaires, ça ne te regarde pas, ça ne te concerne pas ; ce sont tes affaires, cela te regarde, cela vous concerne

fréquence : 031
registre moderne : 6

synonyme : curieux, indiscret famille : occupe-toi de X

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1901.

1911 1912 1914 1914 1917 1925 1925 1927 1927 1938 1950 1953 1953 1953 1954 1955 1955 1957 1957 1961 1963 1967 1966 1969 1972 1976 1977 1978 1980 1984 1995

17198.jpg: 465x700, 101k (25 juin 2012 à 20h25)

Citations

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

OIGNON, subst. masc. c) Pop. et fam. S'occuper, se mêler de ses oignons. S'occuper, se mêler de ce qui vous regarde. Occupe-toi de tes oignons. Hé l'homme, je t'ai déjà dit de t'occuper de tes oignons, me répondit le Grec en me tournant le dos (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p.216) 2. Tu connais du monde à Marseille? Non. Alors, mêle-toi de tes oignons, je te l'ai déjà dit. Bien, patron. Mais on n'a pas idée de faire de la contrebande sur ces côtes, dans un pays déjà trop riche en vin. CENDRARS, Bourlinguer, 1948 p.173. Ce n'est pas mes/tes/ses oignons. Cela ne me/te/le regarde pas. Il ne reste plus que les gardes. Eux, tout ça, cela leur est égal; c'est pas leurs oignons. Ils continuent à jouer aux cartes (ANOUILH, Antig., 1946, p.212). C'est mes oignons. Cela ne regarde, ne concerne que moi. Tu feras un riche pion!... Pour le rapport, laisse tomber, hein! (...) c'est mes oignons, comprends-tu? (VERCEL, Cap. Conan, 1934, p.56). Étymol. et Hist. 1901 c'est pas mon oignon (BRUANT, s.v. affaire); 1922 c'est pas tes oignons (THARAUD, Randonnée Samba Diouf, p.119); 1948 occupe-toi/mêle-toi de tes oignons (CENDRARS, Bourlinguer, p.173 et p.216) (tlfi:oignon) /

  • Cité dans sous la forme : c'est tes oignons (GR), non daté / 1901 c'est pas mon oignon (BRUANT, s.v. affaire) ; 1922 c'est pas tes oignons (THARAUD, Randonnée Samba Diouf, p.119) ; 1948 occupe-toi/mêle-toi de tes oignons (CENDRARS, Bourlinguer, p.173 et p.216) (TLFi) / 1911-1912, 1925 (GB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.