Définition de : queue

queue & q... ; planter sa queue ; adorer la queue n.f.

Définition

Sexe masculin ; □ pénétrer sexuellement ; □ aimer baiser avec un homme

fréquence : 063
registre ancien : 8 registre moderne : 7

synonyme : sexe masculin usage : Argot érotique et de la sexualité, Argot du corps

Chronologie

1624 1863 1862 1863 1863 1893 1920 1921 1932 1932 1933 1935 1937 1947 1948 1949 1950 1950 1951 1953 1960 1969 1970 1975 1976 1976 1976 1976 1977 1977 1978 1978 1979 1979 1979 1979 1980 1981 1982 1984 1985 1985 1985 1990 1991 1992 1993 1994 1997 1999 1999 2000 2000 2001 2001 2003 2003 2004 2006 2009 2012 2015 xxxx

Citations

  • 1970 À dix-neuf ans, j'étais de ces gamins qui se prennent pour des « tombeurs » parce qu'ils ont peloté les nichons de quelques jouvencelles ou planté leur queue dans la conasse trop hospitalière de deux ou trois putains. source : 1970?. Paris passionnément
  • 1999 je repense au méchant gorille qui avait mis la mousse du savon de Marseille sur sa queue pour pouvoir s'enfiler son préservatif qui était trop mince pour son gros zob source : 1999. Boumkoeur
  • 2009 Et Djet, est-ce qu'il avait une grosse queue ? Benji devait forcément le savoir puisqu'il l'avait sucée. Peut-être s'était-il fait enculer au passage ? source : 2009. Le Ciel sur la tête
  • 1985 la force de l'homme ne tient que dans son flingue ou dans sa queue source : 1985. Miss Maggie
  • 1937 On réveillait même la nuit le Préfet dans sa Préfecture, pour qu'il donne des ordres… pour qu'on lui ramène ses mignonnes, quand elles se faisaient la valise… absolument comme sous Louis XV… quand sa queue l'empêchait de dormir source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1993 Moi je vais te parler franc, je vais te dire… j'adore la queue source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
  • 1624 C'est chose de laquelle mes yeux et mes oreilles se croyent, comme présens à la suputation d'une vieille haridelle de Pedant qui ne peut plus lever la queüe source : 1624. Les ramonneurs
  • 1935 La queue en bataille, Monsieur d'Orsi n'attend pas la fin de la phrase ; son instrument est bientôt plongé tout entier dans le calice d'amour. source : 1935. Précoces libertines ! par l'Auteur des mémoires d'un artiste
  • 1953 Ou revue de queues, selon le terme en vigueur source : 1953. Allons z'enfants
  • 2003 Il serait donc de taille et d'intérêt moyens, avec la queue un peu courbée et une tendance à souffler pendant qu'il tenterait de la pilonner droit. source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
  • 1977 Vierge sainte ! On s'est battus partout. On a dégueulé dans tout ce qu'il y avait de velours à Hanoï. Pas un rideau de boxon où on ne se soit pas essuyé la queue. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • XVIe à titre de métaphore mais ne s'est lexicalisé que vers le XIXe avec le vieillissement des mots comme vit (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.