billet

billet (tableau rapide)
billet Somme d'argent : mille centimes ou mille francs
synonyme mille francs
fréquence 36

billet

n.m.

Définition

Somme d'argent : mille centimes ou mille francs

registre ancien : 7

Synonyme : mille francs Usage : argent, monnaies

Citations
1961 Cynique, elle reconnaît en être venue à se prostituer parce qu'elle était feignante. Elle le proclame en ajoutant : –Trouvez-moi autre chose qui rapporte huit cents billets par mois. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1965 C'est pas tout ça, j'ai du temps devant moi avant que le régiment arrive à pinces, faut que je planque cette moto toute neuve qui vaut au moins quinze billets source : 1965. La débâcle
1977 Il est à la cuisine, plongeur. Deux cents billets par mois, logé, nourri. source : 1977. Une vie de cheval
1935 Tous les mois, mon compte en banque augmentait de cinq billets. source : 1935. Viande à brûler
1932 Tenez docteur voilà un fonds que j'ai acheté soixante billets… faudrait que je puisse en tirer deux cents… source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1960 Le pétard qu'il lui a cherché la veille à Lucie, faut qu'il soit franc avec lui-même, c'est uniquement l'envie de pas lâcher deux cents billets qui l'a inspiré ! source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1954 On flanque tout en l'air chez moi, on me laisse un macchabée en gage, les flics m'asticotent et j'en suis pour cinquante billets source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
1945 faites moi sortir de là ! […] –200 billets ? interroge le Maître, à voix basse. –Entendu source : 1945. Mon journal depuis la Libération
1945 On a trouvé 600 billets dans son sommier. source : 1945. Mon journal depuis la Libération
1956 N'empêche que cinquante billets, c'est cinquante billets source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1945 cinquante billets pour cinq articles source : 1945. Femmes à l'encan - un esclavagisme patenté
1954 je lui proposais une situation solide et bien payante dans ma boîte à Saigon. Il avait refusé et comme je lui faisais remarquer qu'avec vingt-cinq billets par mois, il ne pouvait mener qu'une vie de mulot dans son trou […] source : 1954. Les portes de l'aventure
1947 Il est chef, m'a-t-il dit, d'un groupe de choc, c'qui lui rapporte de quinze à vingt billets par mois. source : 1947. Fleur-de-Poisse
1962 je ne compte pas, mais je ne crois pas avoir plus de trente ou quarante billets d'avance : ma mère me met un mandat chaque semaine, toujours quatre-vingts ou cent francs source : 1962. Bibiche
1947 le tout, c'est d'avoir un avocat combinard. Ce n'est pas la peine qu'il parle bien, la plaidoirie, ça n'existe pas. Moi j'aime un avocat qui sache, au bon moment, sortir par la porte du fond, et lancer en passant un coup d'oeil au tribunal. Ça, c'est un bon avocat ! Le mien m'a coûté quinze billets (entre nous, ce n'est pas cher !) source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<15 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

− Pop., absol. Un billet, pour un billet de mille (anciens francs). Cinq cents billets de perles sur le ventre (Saint-Exupéry, Courrier Sud, 1928, p. 47). (tlfi:billet) /

Surtout de la part d'adultes, par habitude de la valeur de la monnaie avant la réforme monétaire de 1960 (GR) /

  • Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), citation Saint-Exupéry, 1928 / 1925 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).