Définition de : lampée

lampée (tableau rapide)
lampée Longue gorgée avalée d'un trait, gorgée ; repas
synonyme gorgée
date 1678
fréquence 027

lampée

n.f.

Définition

Longue gorgée avalée d'un trait, gorgée ; repas

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : gorgée

Citations
2015 Il s'enfile une lampée de son breuvage, tousse et tire la grimace source : 2015. Phi Prob / edit
1960 Encore une lampée de champe pour pousser source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux / edit
1968 évitez de vider votre verre d'une lampée, jusqu'à la dernière goutte et, qui plus est, d'attendre qu'il en coule une extrême dernière source : 1968. Le terminus des prétentieux / edit
1967 Il se servit un verre, et but une solide lampée source : 1967. Face d'Ange et la conférence / edit

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

P. p. fém. de lamper (GR) /

  • 1678 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178663 Le marin ne sait pas savourer le vin, ni le choisir, si on lui laisse cette faculté quand on l'invite. Droit au but : boire. Et toujours le même vin, le « gros rouge », q
  • 178662 Jules a la figure renfrognée par une succession de malheurs qui l'ont amené à s'engager dans la Flotte
  • 178661 et voilà le marin en mal de bordée, avec son air déjà « un peu gaze ».
  • 178660 Une « pichenette » au béret pour le rendre oblique, à gauche ou à droite selon les goûts
  • 178659 Si la « sainte touche », la paye, tombait aussi souvent que la pluie brestoise, nos cols bleus n'en seraient, vraisemblablement, pas plus riches. L'argent leur brûle les
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :