Définition de : gros sabots

  • gros sabots
    • se dit de qqun peu discret, de peu fin ; quand on ne fait pas partie du milieu, qu'on n'est pas intégré ; ce qui est sans finesse, cousu de fil blanc, qu'on voit venir
    • fréquence : 010
    • id : 34808

gros sabots & grosses godasses ; venir avec ses gros sabots ; voir venir avec ses gros sabots ; voir s'amener avec ses gros sabiaux ; voir venir avec ses grandes targettes ; s'amener avec ses grandes tartines

Définition

se dit de qqun peu discret, de peu fin ; quand on ne fait pas partie du milieu, qu'on n'est pas intégré ; ce qui est sans finesse, cousu de fil blanc, qu'on voit venir

fréquence : 010
registre moderne : 5

Chronologie

1897 1911 1945 1950 1954 1955 1955 1955 1974 1976

Citations

  • 1955 attends un peu qu'il veuille la fourguer [la joncaille]. Les mecs le verront venir avec ses grandes targettes. Trois fois rien, on va lui en proposer de sa camelotte. Et qui sera le cave de l'histoire ? source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1897 Maintenant, je vous vois vous amener en douce avec vos gros sabiaux. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1954 Rien pour nos grosses godasses dans ce milieu source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
  • 1955 –Puis-je vous demander qui ?… Non. Vous iriez casser les nougats à ce type avec vos grosses godasses et la prochaine fois que je voudrais avoir recours à lui, il m'enverrait balader source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1955 Je la voyais venir avec ses gros sabots. Elle désirait sans doute les troquer contre de plus élégantes chaussures source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
  • 1974 un garçon qui n'est pas dépourvu de finesse (enfin, pour un Belge !), mais au cours d'une réunion, il lui arrive plusieurs fois de ne plus marcher dans ses pompes. Quelle envolée lyrique ! Je le vois venir chaque fois avec ses gros sabots… source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1911 Alors, il essaye, en douce, de me cuisiner avec des airs niguedouilles, pour me faire marcher en confiance et dépenser de la salive sur le compte des aminches… Mais barca !… Il pleut !… Je le vois venir avec ses gros sabots, le frère source : 1911. Le journal à Nénesse

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.