Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/www/dev6/pmwiki.php:499) in /home/www/dev6/pmwiki.php on line 1337
feuillées / Bob | ABC de la langue française - Définition de feuillées avec Bob, dictionnaire d'argot en ligne

feuillées

feuillées (tableau rapide)
feuillées Tranchées servant de WC, WC (dans tranchées, pendant les opérations)
synonyme WC, pot de chambre
date 1916
fréquence 28

feuillées

& feuillée ; □ aux feuillées ; aller aux feuillées

n.f., n. f. pl.

Définition

Tranchées servant de WC, WC (dans tranchées, pendant les opérations)

registre ancien : 6 registre moderne : 6

Synonyme : WC, pot de chambre Usage : militaire, guerre, scatologie (pipi, caca)

8625_gare_regulatrice_feuillees.jpg: 1024x503, 108k (25 décembre 2019 à 10h14)

Citations
1960 C'est alors qu'en sautant un ruisseau je suis venu m'étaler en plein sur une feuillée. Me voilà emmouscaillé des arpions au caberlot. Pezet se paye ma fiole. Si au moins ça pouvait me porter bonheur. source : 1960. Chass'bi
1960 je tremble aussitôt en voyant notre gas et l'inspecteur précédant l'escorte se diriger vers une haie où nulle feuillée ne paraît avoir été creusée. Je distingue en effet bientôt toute une alignée de colombins posés à même le sol et munis de leurs papiers individuels. source : 1960. Chass'bi
1950 Tous aux feuillées, les anus conscients et organisés, à perdre leur temps à disséquer voluptueusement leurs petits étrons source : 1950. Ainsi soit-il
1942 Qu'il y eût de la dysenterie, cela n'avait rien d'extraordinaire, avec le riz qu'on absorbait. D'abord, pendant des jours, on ne pouvait pas aller aux feuillées. source : 1942. Le bouquet
1917 –Où est Papoul ? –Absent… –Aux feuillées… source : 1917. La guerre sous terre
1917 Comme une fusée éclairante jaillissait avec fracas d'un poste voisin, j'eus tellement peur que je faillis choir en me sauvant dans le trou noir et nauséabond d'une feuillée. source : 1917. Mémoires d'un rat
1914-1919 Pas loin de là, j'entends une engueulade formidable autour d'une feuillée allemande. La feuillée, c'est un sillon dans lequel on fait ses besoins, et qu'on allonge au fur et à mesure qu'elle se remplit. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1921 C'est la source… Une feuillée, mon capitaine… À même la source, les choléras ! source : 1921. La boue
1916 La question des cabinets est toujours grave. On ouvre bien, aux abords des cantonnements, des sortes de petites tranchées appelées « feuillées ». Mais beaucoup d'hommes s'entêtent à ne pas s'en servir. Ils préfèrent se poser ici ou là source : 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914
1936 Heureux encore quand on peut arriver à la feuillée, ou quand toutes les places ne sont pas occupées… source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1963 Tans [sic] creuse-t-on les feuillées ? Tans le quart t'heure qui suit l'arrivée au cantonnement. source : 1963. La 317e section

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Proprement latrine d'une troupe bivouaquée (SAIN-TRANCH)
  • De feuille (GR)
  • 1916 (mais : foillee « cabane de feuillage », 1155) (GR) / terme technique employé par le Génie même avant la guerre (Depras) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).