faire gaffe

faire gaffe (tableau rapide)
faire gaffe Faire attention, prendre garde, se méfier, être prudent, attentif ; surveiller ; regarder attentivement ; faire la sentinelle ; guetter ; faire attention, être prudent, porter de l'attention, de l'intérêt à qqchose ; s'apercevoir, s'aviser que, remarquer
synonyme surveiller, guetter, guet, espionner, méfiant, se méfier, prudent, faire attention
fréquence 124

faire gaffe

& faire gafe ; faire gâfe ; faire gâffe à ; faire gaf ; faire gaffe que ; super-gaffe ; gaffe ; gaffe ! ; fais gaffe ; se mettre en gaffe ; en gaffe ; en supergaffe ; se mettre en gaffe ; porter gaffe

locution

Définition

Faire attention, prendre garde, se méfier, être prudent, attentif ; surveiller ; regarder attentivement ; faire la sentinelle ; guetter ; faire attention, être prudent, porter de l'attention, de l'intérêt à qqchose ; s'apercevoir, s'aviser que, remarquer

registre moderne : 6

Synonyme : surveiller, guetter, guet, espionner, méfiant, se méfier, prudent, faire attention Famille : gafe, gaffer (guet)

Citations
2015 et bâcle la paperasse en deux minutes sans vraiment faire gaffe aux cases que je coche. source : 2015. Phi Prob
1953 J'savais pas… j'avais rien vu… sûr, j'aurais pas fait ça… […] T'inquiète pas, j't'en monterai un autre. J'ferai gaffe cette fois-ci. source : 1953. Misère du matin
1850 il va retrouver ses camarades dont l'un d'eux se met en gaffe au bas de l'allée source : 1850. La légende noire du bagne
1829 d'abord, tu me porteras gaffe source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
1981 Demain faites gaffe y va faire froid source : 1981. J'ai raté télé foot
1969 On a décidé de vous affranchir parce qu'on trouve dégueulasse de s'attaquer à votre môme. Alors, faites gaffe source : 1969. Les flics
1937 Fais donc bien gafe ! terriblement source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1961 lorsqu'il est descendu au garage, j'avais peur qu'il fasse gaffe qu'il manquait des bidons, ceux qu'on ne nous a pas encore restitués source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
1799 Avaient-ils quelque chose à redouter des voisins d'un délit ? Avant de rien entreprendre ils en barricadaient les portes, et y posaient un des leurs en gaffe. source : 1799. Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d'Orgères
1995 Tu croyais que j'aurais pas remarqué ? Mais j'ai remarqué et j'ai fait gaffe. Tu sors d'une guerre, lieutenant, mais moi aussi. On ne sort pas d'une guerre en ne faisant pas gaffe. Je t'ai remarqué, je t'ai suivi ; tu m'as pas gaffée, toi. source : 1995. La princesse du sang
1999 Gaffe les gars ! Prudence… source : 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic)
1998 et même tiens, en cas de doute, file-moi un coup de tube, voilà mon numéro. Gaffe, c'est confidentiel. source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !
1872 Barbotte le poivrot, je fais gaffe. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (3)
2001 Super-gaffe au parking ! source : 2001. Sale prof !
2009 une petite voiture, probablement de marque française. Mais il n'a pas fait gaffe à la plaque. source : 2009. Sang d'encre au 36
2011 On doit tout le temps faire gaffe, guetter le coup tordu, et c'est usant. source : 2011. La nuit du vigile
1953 y'a du danger et faut doublement faire gaffe. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).