Définition de : laisser tomber

  • laisser tomber
    • Abandonner, quitter, ignorer (qqun, qqchose, un projet), arrêter, cesser, se retirer ; ne pas s'occuper de qqchose, de qqun, se désintéresser de, ne pas aider, abandonner dans le besoin, ne pas être solidaire ; □ tout abandonner, tout quitter (emploi, situation sociale, projet, etc.) ; □ n'insiste pas, ne te préoccupe pas ; ≠ ne pas abandonner qqun, ne pas l'oublier
    • fréquence : 132
    • id : 7179

laisser tomber

& laisser tomber qqun ; □ tout laisser tomber ; □ laisse tomber ; ≠ ne pas laisser tomber qqun

locution

Définition

Abandonner, quitter, ignorer (qqun, qqchose, un projet), arrêter, cesser, se retirer ; ne pas s'occuper de qqchose, de qqun, se désintéresser de, ne pas aider, abandonner dans le besoin, ne pas être solidaire ; □ tout abandonner, tout quitter (emploi, situation sociale, projet, etc.) ; □ n'insiste pas, ne te préoccupe pas ; ≠ ne pas abandonner qqun, ne pas l'oublier

registre ancien : 5 registre moderne : 5

Synonyme : se séparer, quitter, abandonner, arrêter, cesser, abandonner, abandonné, abandon

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1916.

1916 1917 1917 1918 1918 1918 1919 1919 1920 1921 1922 1924 1925 1926 1927 1927 1929 1930 1930 1931 1932 1933 1933 1935 1935 1935 1935 1936 1942 1943 1945 1946 1946 1948 1950 1951 1952 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1957 1957 1958 1958 1960 1960 1960 1961 1963 1963 1964 1965 1966 1966 1967 1966 1969 1970 1970 1971 1971 1972 1972 1974 1975 1976 1976 1976 1976 1977 1977 1978 1978 1978 1979 1979 1980 1980 1981 1981 1982 1982 1982 1983 1984 1985 1986 1990 1994 1995 1995 1998 1998 1998 1998 1998 1999 1999 2002 2004 2004 2004 2006 2006 2006 2006 2007 2008 2008 2009 2011 2011 2012 2015 xxxx

Citations
2008 Sabrina, laisse tomber, tu peux pas comprendre… –Ouais je peux pas comprendre parce que tu veux rien m'expliquer. Accouche bordel ! source : 2008. Kiffer sa race
1955 on la prendra pour une bonniche. –Dis, est-ce que j'ai une frime de bonniche ? –Ah ! ça va, laisse tomber, te vexe pas, ma grosse. T'es la plus belle. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1976 Je n'étais plus du tout décidée à tenter le coup. J'avais une trouille noire. Jean m'a dit que je pouvais laisser tomber, que rien ne m'obligeait à faire ça source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
2001 Laisse tomber, Kader, c'est d'la prise de tête source : 2001. La philo ça prend la tête - Prof en cité
1955 J'croyais que tu m'avais laissé tomber source : 1955. Pas de pitié pour les caves
1957 et il n'est pas allé se flanquer à la Seine ou quelque chose comme ça. Il m'a laissé tomber, tout simplement source : 1957. Les eaux troubles de Javel
2004 Huit heures dans un car qui peut le vomi, où on chante des chansons des années quatre-vingt et où on fait des pauses pipi toutes les demi-heures, laisse tomber ! source : 2004. Kiffe kiffe demain
1986 un vieux monsieur, l'œil luisant de convoitise, louche sur les charmes d'une hétaïre de vingt ans et tente d'entamer la conversation. « Laisse tomber papa. Aujourd'hui, on basse pas. On revendique. Et puis ton coeur n'y tiendrait pas, tu sais. » source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1971 des envies de « foutre le camp », de « tout laisser tomber »… source : 1971. Histoire de Michèle
1998 Dis-toi bien que tu peux compter sur nous tous… on ne te laissera pas tomber. source : 1998. Trente ans de sursis
1976 Parfois j'ai envie que nous laissions tout tomber et que nous nous retirions dans les montagnes pour faire pousser nos légumes et élever des moutons. source : 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre)
1978 Il est arrivé à Paris à 19 ans après avoir fait un an à l'IEP de Grenoble (« Sciences-Po, quoi ») Et puis, il a tout laissé tomber. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1933 –C'est votre mère qui vient avec vous, le dimanche ? –Non, c'est ma tante. –Vous ne pouvez la laisser « tomber » ; nous irions quelque part, on s'amuserait toujours plus qu'au ciné ? –Non, cela ne m'intéresse pas… source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
1933 Eh bé ! Maurice, elle est partie, votre bonne amie, elle est retournée dans son Paris, elle vous a laissé « tomber », pauvre vieux… source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
1976 Rafaël attendait ces lettres ! Il les buvait ! Fraîcheur, délire : on pensait à lui ! On ne le laissait pas tomber ! source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<15 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Temps, 21/10/1916 ; etc. (Esnault1919)

  • Viendrait de : plaquer (à terre) (AYN)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).