Définition de : retape

retape (tableau rapide)
retape Racoler les passants : raccrocher, aller se promener sur la place, fréquenter les promenades ; (prostitution) promenade des filles publiques, faire le trottoir ; chercher le client (vendeur de meubles, mendiant, etc.) ; (voleur) chercher l'occasion de faire un vol
synonyme client (chercher le)
date 1795
fréquence 041

retape

& retape ; retappe ; faire la retape ; faire le retappe ; faire de la retape ; en retape

n.f.

Définition

Racoler les passants : raccrocher, aller se promener sur la place, fréquenter les promenades ; (prostitution) promenade des filles publiques, faire le trottoir ; chercher le client (vendeur de meubles, mendiant, etc.) ; (voleur) chercher l'occasion de faire un vol

registre ancien : 9 registre moderne : 8

Synonyme : client (chercher le) Famille : retap- (voir) Usage : prostitution, mendiant, mendicité, gueuserie

Citations
1935 Il y a seize ans que Jeannette trafique de ses charmes. –Je suis une débutante, dit-elle. Je connais des vieilles de soixante-dix berges qui font encore la retape. source : 1935. Viande à brûler / edit
1981 ma soeur fait de la retape source : 1981. Lézard / edit
1956 Ils sont toujours une ribambelle de gnares, en pardingue et galurin, sur le seuil de chaque magasin, à faire la retape source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ? / edit
1950 De temps à autre elle va place d'Italie, because l'arrivée des cars d'Orly, faire un peu de retape source : 1950. Ainsi soit-il / edit
1950 elle se faisait, avec des inclinations de tête sur l'épaule, pour vous regarder de côté, comme une chatte, avec un soupir de putain en retape source : 1950. Ainsi soit-il / edit
1954 Une tantouze comme c'est impossible. Il ose faire la retape à la porte de l'hôtel d'en face. Béquillard, édenté, fardé à outrance, il lui arrive de se coiffer d'une perruque pisseuse et d'enfiler un jupon d'où dépasse son unique jambe de falzar source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville / edit
1937 signalons pour mémoire les courtisanes qui, place Vendôme, rue de la Paix, avenue de l'Opéra et alentours, font la retape en automobile, généralement à deux, après minuit, s'arrêtant au bord du trottoir, quand elles voient un homme seul source : 1937. Enquête sur la prostitution / edit
2006 Charles Pasqua fait aussi la retape dans les rangs des inspecteurs et des gardiens de la paix, en particulier chez les syndiqués. Régulièrement, des dîners sont organisés par son staff au restaurant La Méditerranée, près du Sénat. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police / edit
1971 elle accroche le regard des messieurs du premier rang, avec l'assurance des dames qui font la retape source : 1971. Strip-teaseuses et entraîneuses / edit
1974 À la table à côté, un entraîneur fait de la retape : –Donnez-moi de bons chevaux, ou laissez-moi en acheter aux ventes ! source : 1974. Le roman d'un turfiste / edit
1947 il s'est avéré, au cours du procès – ce qu'il ignorait, paraît-il – que sa femme faisait ouvertement la retape en son absence. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises / edit

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Mot qui vient en droite ligne des Chauffeurs de l'an 1800 qui désignaient ainsi la grande route où ils guettaient les passants (SAINXIX)
  • De retaper, v. pron. « se présenter », argot, 1800 (GR)
  • 1798, aller à la retape ; « action de guetter les passants pour les voler », 1795 ; 1797 en argot (Pièces du procès d'Orgères) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177955 les fils de famille très « smart », les « tantes » élégantes des boulevards et des boîtes de nuit qui viennent faire la retape à Montmartre, après le dancing.
  • 177954 Et puis voici l'Algérien, ce grand sidi qui marche avec sa cour : tout un petit monde de « mon-z-amis », d'apprentis bouchers ou « louchébems » aux joues rouges qui sente
  • 177953 Et le Rouquin qui tient toujours les mains dans ses poches et vend de la « coco ».
  • 177952 Voici Bobette [Bob (Robert) Giguet] ou la Chimère, voici René qui dit « ma chère » et se tortille comme une anguille.
  • 177951 Voici Dédé qui n'a pas quinze ans et porte encore des culottes courtes – spécialité des petits vieux bien propres.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :