hosto

hosto (tableau rapide)
hosto ■ Prison, salle de police, en prison, prisonnier ; emprisonné, mis en prison ; ■ < hôpital ; être à l'hôpital (être hospitalisé), à l'hôpital (blessé) ; ■ > hôtel, logement, chez soi, logis, asile, maison, chambre, demeure
synonyme prison, salle de police, consigne, hôpital, infirmerie
fréquence 88

hosto

& houstot ; housteau ; hostau ; osto ; ostot ; qui oustot ; ousteau ; à l'hosto ; est à l'hosto, être à l'hosto ; mis à l'hosto ; ouste ; hostio ; hostiau ; hosteau ; hostol ; à l'ousto ; austo ; losto ; ostéo

n.m.

Définition

■ Prison, salle de police, en prison, prisonnier ; emprisonné, mis en prison ; ■ < hôpital ; être à l'hôpital (être hospitalisé), à l'hôpital (blessé) ; ■ > hôtel, logement, chez soi, logis, asile, maison, chambre, demeure ALL : Gefängnis, Krankenhaus, Wohnung / ANG : hospital

registre ancien : 8 registre moderne : 5

Synonyme : prison, salle de police, consigne, hôpital, infirmerie Usage : prison, carcéral, santé, médecin, médecine, hôpital

Citations
1914 Sais-tu seulement ce que c'est qu'un pilon ?… Un pilon, c'est moi, c'est-à-dire : un zig à la coule qui va de l'housteau à la maison de convalescence, pour retrouver l'housteau encore, quand il a pris l'air de Vincennes ! –T'es qu'une vermine, alors, à voler la place qu'il faudrait à un plus malade que toi… –Et ta soeur, dis ?… J'ai une maladie pour la science… ça vaut peut-être qu'on s'occupe de ma peau ! source : 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
1897 Mon compte était peu net, le juge était peu tendre, / Je fus bouclé è ! LE CHEVALIER, intrigué par le mot. –Bouclé ? ARTHÉNICE, de même. –Bouclé ? BIBI, à Arthénice, explicatif. –Mis à l'hosto ! / À l'ombre, quoi ! source : 1897. Hors les lois
2009 C'était un coup dur. Dix surveillants à l'hosto, trente jeunes au quartier disciplinaire source : 2009. Le Ciel sur la tête
1925 L'autre qui fait aussi sa pelote, c'est « le docteur ». Lui, c'est le roi des « maquilleurs ». En deux heures de temps, il te fout la gale, l'érésypèle ou l'ophtalmie purulente et t'entres à l'hosteau source : 1925. La bonne vie
1950 À la visite, nom de Dieu, à la visite ! Allez vous faire pointer par les poulets… et n'oubliez pas les piquouses des bonnes soeurs de l'hosteau source : 1950. Ainsi soit-il
1918 les draps blancs de l'hosto ! source : 1918. Loin de la rifflette
1892 Quand un député reçoit une giffle supérieure, / Ils l'empoignent sur l'heure en chantant d'un air froid / […] / Pour pas que la moutarde elle vous monte au cerveau / Veuillez suivre à l'ousto les gardes municipaux source : 1892?. Les gardes municipaux, dans Répertoire de romances - chansons et chansonnettes appartenant à Louis Marguerite (mss)
1959 toi à l'hosto et eux à la fourrière source : 1959. Archimède le clochard
1955 Je n'ai pas envie d'aller m'allonger à « l'hosto » pendant deux mois source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1947 Ça lui apprendra à ce poète de mourir à l'hosteau, comme un pauvre ! source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
1915 entrait à « l'hosteau. » Car on dit « l'hosteau » ; on ne dit pas l'hôpital. L'hôpital, c'est pour les dictionnaires académiques […] tandis que « l'hosteau », ça rime avec château, et il y a là toute la blague d'un peuple souffrant mais pudique source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1971 Je revois encore la Russe et la Polonaise qui m'ont emmenée à l'hosto… source : 1971. Histoire de Michèle
1971 un matin, je me réveille plus morte que vive ; la copine appelle un toubib, à l'hosto d'urgence. source : 1971. Histoire de Michèle
1922 Elle est morte à l'hosto. J'ai été la voir plusieurs fois, elle faisait pitié. Je ne sais pas au juste ce qu'elle avait, mais je crois qu'elle était nazie. source : 1922. Au Lion Tranquille
1861 Au 13e, on donne à la salle de police les noms familiers de clou, de bloc, ou de trou. On dit encore l'ours ou l'ousteau. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1888 Au bloc, à l'ousto ! Le bloc, l'ousto, c'est un caveau noir, où le petit a peur, et où d'ailleurs sa marâtre le fourre avec délices source : 1888. Césarine
1977 Au bout de trois semaines d'hosto, une permission d'après-midi m'est accordée. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1953 Un temps il avait eu peur de tomber comme mac, mais sa femme était assez mariole ; elle s'était inscrite comme manucure et lui comme représentant. Elle n'avait encore jamais été à l'Hosto. source : 1953. De la boue et des roses
1976 La grille de l'hosto était fermée. Il commença à vouloir grimper, c'était compter sans la scoumoune. Ce soir-là, elle s'était déguisée en concierge d'hosto. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<19 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Comparer avec l'angevin hosteau ou ousteau et le provençal oustau qui ont les mêmes sens (SAINXIX) / Best expression of the good humor of wounded French soldiers : host is the first syllabe of hostel, teau the second of château (MAR) / Du vieux mot ost ou host = armée (DEL) / Mot provincial qui désigne à la fois le logis, l'hospice et l'hôpital (SAIN-TRANCH) / Emprunté au vieux mot français hostel (MERL1886-1888) / Prononcé osto ou ousto (Gauthiot1916) / vient du provençal où il signifie 'maison' (Dauzat1917MdF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).