Définition de : schlasse

schlasse & schlass ; être schlass ; chlasse ; chlass ; chlâsse ; être chlasse ; cheulasse ; slaze ; slasse adj.

Définition

Ivre, soûl, ivrogne, malade d'ivresse

ALL : betrunken
fréquence : 040
registre ancien : 8 registre moderne : 8

synonyme : ivre usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1883.

1894 1900 1901 1907 1915 1915 1916 1917 1917 1918 1920 1925 1927 1927 1927 1930 1935 1949 1949 1950 1951 1955 1955 1957 1960 1960 1960 1964 1967 1969 1969 1974 1977 1981 1984 1989 1997 2001 xxxx xxxx

Citations

  • 1960 Nous passons la soirée de samedi aux Foll'Berges bien entendu et la noye Dieu sait dans quelle boîte vers la rue Dauphine où Petasson monte avec une poule complètement chlass. source : 1960. Chass'bi
  • 1925 Tiens ! Saïgon, j'aimais bien ; il y avait un barman qui faisait des boissons épatantes. À la première gorgée, t'étais schlass source : 1925. La bonne vie
  • xxxx tu vois sur la terrasse ces deux messieurs se promenant ? eh bien si j'étais un peu chlasse, j'en verrais quatre source : xxxx. Whisky
  • 1957 Tu as bien compris, hein, Nestor ? Tu es un clochard. Un clochard schlass, si l'ivresse est commandée par les circonstances source : 1957. Les eaux troubles de Javel
  • 1949 Écoute, vieux… La dame du 321 vient de rentrer du Café de Paris. Elle est un peu schlass source : 1949. Préface, dans Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
  • 1997 Disait-on déjà « bourré », ou « blindé » ? Si ces mots circulaient rue aux putes, ils n'avaient jamais en tout cas, sinon « schass », contemporain précisément des beaux jours du naturalisme, franchi, à ma connaissance, le seuil de l'hôtel de France source : 1997. L'aveu différé

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Chelasse, schlasse viendraient de cheulard : ivrogne, mot tiré du champenois cheuler : boire d'un trait (proprement sucer, en parlant des enfants) (SAINXIX)
  • Mot d'origine provinciale (SAIN-TRANCH)
  • Vient de l'allemand (Dech1918)
  • Origine germanique (AYN)
  • D'un mot allemand et alsacien signifiant d'abord mou, avachi (MCC)
  • All. schlass « très fatigué » (GR)
  • XIXe (MCC) / chlâsse : 1883 ; schlass : 1916 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.