Définition de : ta gueule !

ta gueule ! (tableau rapide)
ta gueule ! Tais-toi !, taisez-vous !, appel brutal au silence (pour faire taire qqun qui parle, ou répond, ou qui conteste, qui réclame, qui résiste) ; formule de refus
Synonyme taire, se taire, faire taire
Fréquence 094
id 14070

ta gueule !

& ta gueule ; ta gu.... ! ; vos gueules !

locution

Définition

Tais-toi !, taisez-vous !, appel brutal au silence (pour faire taire qqun qui parle, ou répond, ou qui conteste, qui réclame, qui résiste) ; formule de refus ALL : schweig !, (halt's Maul !) / ANG : shut up !

registre ancien : 8 registre moderne : 7

Synonyme : taire, se taire, faire taire Famille : gueule

Citations
1965 –Ta gueule, tu nous fatigues. source : 1965. La débâcle / edit
1935 Andréani entre en scène. –Vive la France ! –Quoi ? dit le fayot, ahuri. Andréani va s'appuyer contre les barreaux. –Vive la France ! L'autre n'est pas encore tout à fait sûr d'avoir bien entendu. –Qu'est-ce que vous dites ? –Je dis : Vive la France. Est-ce qu'il est défendu de dire : Vive la France ? Voilà une chose que le bon serviteur n'oserait soutenir. Mais quoique le cri sacré, proféré en ce lieu [la Maritoche] et par une « rouille », lui semble blasphématoire, quoiqu'il n'oublie pas qu'un prisonnier n'a le droit de pousser nul cri, même patriotique, c'est presque poliment qu'il enjoint à Andréani de tenir sa langue. Et le Corse obstiné répond par un « Vive la France » qui sonne exactement comme : Ta gueule ! source : 1935. Mer Noire / edit
1925 un des hommes blancs réclama le silence en vociférant : –Vos gueules, tas de ballots ! source : 1925. Mon curé chez les pauvres / edit
1974 –Maintenant, c'est fini. J'en ai marre ! Tu vas me servir et bien ! / Il ricane en me repoussant violemment. –Ta gueule ! C'est moi qui décide et tu mangeras ce que je te donnerai ! source : 1974. Ancien détenu cherche emploi / edit
1921 Chapelle […] qui écrit une lettre en s'appuyant sur son havresac, tourne vers eux sa face de chat roux, aux yeux verts, et prononce doucement : « Vos gueules ! –Oui, vos gueules ! appuie Pannechon. La carrée est déjà pleine de mouches. […] » source : 1921. La boue / edit
1917 Un malade se plaint. Il geint, couché, son sac jeté sur le chemin. –Ta gu.... ! Tu vas nous faire repérer ! source : 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 / edit
1973 voilà la fille qui se tourne vers lui et lui lance au visage : –Toi, le pédé, ta gueule ! source : 1973. Le petit paradis / edit
1916 La ferme ! Vos gueules !… Vos gueules !… source : 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914 / edit
1987 Si vous enquêtes sont menées avec le même souci de la vérité… Ta gueule ! Tu auras tout le temps de parler tout à l'heure. source : 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage / edit

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Abréviation de : ferme ta gueule (?) (gb)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 179078 Je r'guiche encore un coup, je gueul', j'fais du pétard. / Son greffier y m'reluque, tout en faisant la lippe. / Son sourire y m'disait « ta gueule ». J'étais tétard.
  • 179075 Pour m'défendre à c'turbin [instruction (procédure pénale)], j'connaissais la manoeuvre / Et j'dois l'dire, j'avais un chouette, un vrai bavard.
  • 179077 L'curieux y disait rien, mais y s'fendait la pipe. / Son greffier y me r'luque, tout en faisant la lippe.
  • 179076 Mais v'là qu'une dame Morue, laissant tomber ses oeuvres / Se file par le travers, et m'file un coup vachard.
  • 72614 la noiraude frisottée pas vacharde au fond mais catégorique sur le règlement, la meilleure piqueuse
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :