galette

galette (tableau rapide)
galette Argent, monnaie ; argent, capitaux, richesse ; gain, budget ; somme d'argent, butin ; avoir de l'argent, avoir de l'aisance, être riche ; louis d'or ; avoir de l'argent ; recevoir de l'argent ; donner de l'argent
synonyme argent
date 1872
fréquence 109

galette

& (gallette) ; belle galette ; bonne galette ; grosse galette ; sans galette ; à grosse galette ; avoir de la galette ; toucher de la galette ; envoyer de la galette ; Sainte Galette

n.f.

Définition

Argent, monnaie ; argent, capitaux, richesse ; gain, budget ; somme d'argent, butin ; avoir de l'argent, avoir de l'aisance, être riche ; louis d'or ; avoir de l'argent ; recevoir de l'argent ; donner de l'argent ALL : Geld / ANG : money

registre ancien : 9 registre moderne : 8

Synonyme : argent Famille : galette (argent) Usage : argent, monnaies

3091.jpg: 474x700, 106k (30 juin 2012 à 20h11)

Citations
1900 Oui, je sors de prison… Je viens trouver Raab pour qu'il envoie un peu de galette à Cathelot, qui ne nage pas dans l'opulence… source : 1900. Mémoires de Rossignol
1914 Mais je ne me plaisais pas [en Angleterre]… Autrement, je serais mieux à la galette… M'a fallu revenir source : 1914. Mauviette, dans Racaille et parias
1903 On est r'çu, on n'peut mieux partout, / Tu le sais, ô Thérèse, / Quand on croit qu'vous avez des sous, / D'la galett' ou d'la braise source : 1903. Vas, Thérèse… !
1899 mais il l'épouserait surtout pour l'amour de la « belle galette » qu'elle avait su soutirer à la vieille source : 1899. Escal-Vigor
1907 C'est lui qui comptait ma galette source : 1907. A la Villette
1933 Mais si elle faisait comme moi pour sa galette, Marianne n'aurait pas un budget aussi bas source : 1933. C'est vrai
1933 un porte-monnaie avec galette perdu par un des mufs qui passent source : 1933. Prière de la Charlotte (poème de Noël)
1899 Superbe ! […] Encaisse la galette du vieux, ma fille, nous la mangerons ensemble source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1936 Tous mes repas sans galette source : 1936. Où est-il donc
1905 on ne peut pas vivre sans galette source : 1905. Places de Paris
1950 même que je devais gagner la grosse galette, mais là, je connaissais trop la chanson pour conserver encore des illusions source : 1950. Ainsi soit-il
1985 moins ils seraient pour partager la galette, mieux cela vaudrait ; surtout pour celui qui resterait source : 1985. Sûreté urbaine
1899 Elle devait avoir de la « galette », car c'était « chouette » chez elle source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime
1939 Paul Valéry me disait qu'on ne peut pas compter sur un homme de la droite. La droite n'aime rien sauf la religion parce qu'elle protège « la galette » – c'est le mot de Valéry source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
1939 Son père l'obligeait, enfant, à voir les dames de la Comédie-Française le Jour de l'An, à leur offrir des vœux et cela en vue d'une « galette » dont le père seul profitait source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
1970 Un homme à grosse galette et un personnage influent. source : 1970. Échelon de destruction
1899 Ousque tu l'as fourrée ? –Quoi ? –La galette [un louis d'or]. source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
1880 celui qui a recours à un agent officiel quelconque, est tenu pour un traître. Il est […] classé parmi les bourriques (délateurs). Comme tel, il est hors la loi du bagne. Sa galette (argent) et sa cafetière (tête) appartiennent à tous. source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne
1928 Ses projets étaient que si on arrivait à mettre de la galette de côté, on se construirait une bicoque en carton bitumé et en boîtes à sardines source : 1928. La racaille
1953 Affaire ennuyeuse !… Va falloir avancer sur des oeufs… Famille connue à Paris… grosse galette… grosses relations ! source : 1953. Prosper en croque
1903 Si on ne croit pas en Dieu, nous, on a un culte pour sainte Galette ! Sainte Galette, priez pour nous et pour nos hommes qui sont dans la « Mouise ». source : 1903. Les enracinées

<21 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

GALETTE, subst. fém. C. Au fig., pop. Argent. La pieuse vieille, bourgeoise jusqu'au fond des tripes, avait espéré une entorse du magistrat qui aurait sauvé son argent très-cher, sa douce galette bien-aimée (BLOY, Journal, 1900, p. 40) : Prononc. et Orth. : []. 2. 1837 arg. mangeur de galette « homme vénal qui reçoit de l'argent pour trahir ses devoirs » (VIDOCQ, Vocab. ds SAIN. Sources Arg., t. 2, p. 141), d'où 1872, galette « argent » (ds ESN.). Fém. de galet*, en raison de la forme de cette pâtisserie; suff. -ette*; cf. l'a. norm. gale « gâteau plat » (XIIIe s., Rouen ds FEW t. 4, p. 43a). (tlfi:galette) /

Par anal. avec les pièces de monnaie rondes et plates; à rapprocher de mangeur de galette « homme vénal », 1832 (GR) / Fém. de galet, en raison de la forme de cette pâtisserie ; suff. -ette ; cf. l'a. norm. gale « gâteau plat » (XIIIe s., Rouen ds FEW t. 4, p. 43a). (TFLi) /

  • 1872 (GR) / 1872, galette « argent » (ds ESN) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).