branler

branler (tableau rapide)
branler Masturber ; se masturber, se frotter érotiquement (homme ou femme)
synonyme masturbation, masturber, se masturber
date 1585
fréquence 68

branler

& br... ; se branler ; branler le cul

v.tr.

Définition

Masturber ; se masturber, se frotter érotiquement (homme ou femme)

registre ancien : 6 registre moderne : 7

Synonyme : masturbation, masturber, se masturber Usage : érotique, sexualité

19638.jpg: 700x468, 70k (06 juillet 2011 à 18h44)

Citations
1820 Au point du jour, / Je me branlais, pour célébrer l'aurore. / Avec mes cinq doigts tour à tour, / Du soir j'attendais le retour. / Souvent je me branlais encore / Au point du jour ! source : 1820?. L'intrigue au bordel
1972 Le premier a branlé l'autre jusqu'à complète éjaculation ! source : 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine
1732 je suis excédée d'un vieux bougre que l'on m'a donné chez la Joli, où j'ai passé par hasard ; il m'a patinée plus de deux heures, et j'ai le bras las du temps que j'ai employé à lui branler le vit, et tout cela pour un bougre d'écu source : 1732. Le Bordel ou le Jeanfoutre puni
1952 J'ai vu des conférences de Breton et d'Aragon où toutes les femmes relevaient leurs jupes et branlaient leur homme, nichons à l'air, dans un cinéma de la rive gauche source : 1952. Une fille du tonnerre
2003 ce n'était pas qu'il la branlait bien, mais dès qu'on lui mettait le doigt dans la fente ou qu'on la tripotait entre les fesses, ça venait ! Elle ne pouvait pas se retenir source : 2003. La pharmacienne
1937 je prenais des jetons terribles, je regardais les jambes. Je m'hypnotisais… Ah ! le moulé des cuisses… Ah ! ce que je me suis bien branlé source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1935 le prêtre branlait doucement le clitoris de sa partenaire… source : 1935. Précoces libertines ! par l'Auteur des mémoires d'un artiste
2001 De quelle couleur était son gland quand tu l'as décalotté ? Brun ? Rouge ? Est-ce que tu lui as branlé le cul ? Avec la langue ? les doigts ? Combien de doigts lui as-tu enfoncé dans le cul ? source : 2001. La vie sexuelle de Catherine M.
2001 Il aimait beaucoup se faire branler le cul. Il se mettait d'entrée en levrette, présentant un cul large, plutôt blanc, et son visage prenait un air sérieux dans l'attente. source : 2001. La vie sexuelle de Catherine M.
2003 Leur fascination ambivalente pour ce récit pesait toutefois peu en comparaison du plaisir qu'elles prenaient à se branler sur le pont alors que des centaines de poissons agonisaient en cale. source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
1950 par trois fois je me savonne, jusqu'à ce que l'envie me quitte. […] –Ainsi chaque matin vous vous branlez le clitoris jusqu'à saturation? –Ne dites pas de vilains mots, gémit Agnès, nos chastes oreilles ne peuvent entendre ce langage… source : 1950?. La Nonne

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Avant 1585 (DDL) (mais : 1785 pronominal) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).