1863. Un caprice. Vaudeville

titre
Un caprice. Vaudeville (Théâtre érotique de la rue de la Santé), dans Théâtre érotique français du XIXe siècle
auteur
LEMERCIER DE NEUVILLE
lieu
Paris
date
1994 [1863]
pages
261-275
intérêt
1863 (commencement d'octobre), d'après introduction (date à laquelle la pièce a été jouée).

    aller aux citations | aller aux entrées de basse fréquence

    Éléments relevés

    76206 001 percer le flanc Baiser (pénétrer une femme)
    76207 001 épuiser ses munitions Baiser et ne plus pouvoir recommencer
    29493 005 Délas' Com' Délassements Comiques
    10613 013 porter à la peau Exciter le désir, exciter les sens ; femme excitante
    76208 001 liqueur alcaline Urine
    76191 002 faire bâton Bander, être en érection
    57910 002 sur ma foi -
    27252 002 nénuphar Drogue(?) pour empêcher de bander
    76211 001 petite dinde chérie Appellatif affectueux à femme
    76210 001 petit chien vert Appellatif affectueux à femme
    76212 001 faire son devoir Baiser (dans cadre marital notamment)
    48311 003 alcide Homme d'une force extraordinaire
    10660 009 patte d'araignée Caresse du bout des doigts, caresse légère avec les doigts sur tout le corps, chatouillement ; chatouiller
    1667 011 godiller Bander, être en érection ; se réjouir, être content, frétiller, être en joie, en plaisirs, convoîter une femme, [baiser]
    10935 010 chiffe Homme faible, homme mou, peureux, sans énergie, individu sans caractère
    20906 006 il n'y a pas le feu On n'est pas pressé, il n'y a pas d'urgence
    16608 017 biche Prostituée, femme galante, femme entretenue, femme légère
    70813 008 X, mais X Intensif, très
    16269 1807 046 sapristi ! Exclamation, exclamation de surprise, juron
    24350 013 mon prince Appellatif populaire, emphatique, adressé à qqun de bien habillé, d'élégant, qui semble riche ; appellation familière de qqun qui demande de l'argent ; ce qu'on dit à qqun qui laisse pourboire ; appellatif affectueux de femme galante à h. ; monsieur
    10748 1710 033 gandin Personnage élégant, fils de la bourgeoisie ; jeune homme à la mode de 1855 (2d Empire), fashionable, snob ; type d'élégant démodé ; riche ; > amant d'une femme (péj.) ; être élégant, soigné
    12692 1534 043 bast ! Interjection : tant pis, non, il suffit, assez ! ; marque de dédain (assez, taisez-vous, suffit), de fatalité, de dépit
    6976 1862 025 lavette Homme faible, sans force ; homme peu viril ; homme sans caractère, sans courage, craintif, faible, lâche, mou > ; d'un homme faible (qui ne bande pas)
    24351 036 y a pas à dire Formule de certification : c'est vrai, en effet, il faut l'avouer, c'est inconstestable
    2658 1787 038 bécot Baiser ; (spécialement) bisou, petit baiser du bout des lèvres ; □ embrasser, faire un baiser ; (bouche)
    16496 1798 007 bichette Jeune femme jolie et légère ; mot d'amitié à l'adresse d'une femme, appellatif amoureux d'h à f
    8442 1813 150 zut ! Interjection de dépit, de déception, de surprise, de contrariété, d'agacement ; exclamation très fam. de négation, de refus, de mécontentement, d'indignation, d'agacement ; réponse pour couper court à la question
    4965 205 chic ■ Élégant, distingué, bon genre, stylé, de bon ton ; beau, bien, bon ; riche, supérieur, huppé, cossu ; ■ grâce, élégance, style, allure, distinction ; manière ; □ être élégant, distingué ; □ le plus élégant, le plus distingué ; etc.
    35970 044 crac ! Onomatopée utilisée pour enchaînement, de succession d'événements, onomatopée de la soudaineté, de l'arrêt brutal ; onomatopée de l'action brutale, onomatopée de l'action faite
    5531 1468 075 loque ■ Vieux vêtements usés, vêtement en mauvais état, chiffon ; vêtements (pop.) ; ■ personne molle, fatiguée, sans forces, très affaiblie, malade, droguée, ivrogne, etc. ; comparatif de la personne sans forces, anéantie ; (clochard) ; (morceaux de ferraille qui servent d'enjeu aux enfants)
    30729 034 monter la tête ■ Manipuler, influencer qqun, inciter à faire qqchose, exciter contre qqun, faire croire ; ■ s'imaginer des choses, imaginer à tort, s'illusionner, se faire des illusions, en vouloir à qqun pour des choses imaginaires ; ■ s'emballer, s'emporter ; être mécontent
    46199 1609 043 que diable ! Intensif, interjection, juron exclamatif, point d'exclamation oral
    42220 1170 134 bah ! Interjection du dépit, de la fatalité, de l'indifférence
    632 047 fille de joie Prostituée, courtisane
    26588 004 postillon Doigt (qu'on met dans l'anus) ; mettre un doigt dans l'anus (pour favoriser jouissance sexuelle)
    74509 017 tant pis pour X Formule, pour signifier son indifférence au malheur d'autrui, qu'un désagrément est mérité ; quand qqchose ne peut pas se faire
    19922 018 coup Relation sexuelle, rapport sexuel, (éjaculation) ; acte sexuel (unité comptable)
    10937 1690 026 débander ■ Perdre son érection, > perdre son excitation (femme) ; ■ (fig.) faiblir ; ≠ bander toujours, baiser toujours
    19638 1585 074 branler Masturber ; être masturbé ; se masturber, se frotter érotiquement (homme ou femme)
    7747 1610 037 moitié Conjoint, femme, épouse
    26702 024 membre Sexe masculin
    7272 1677 089 bander ■ (sexe) avoir une érection (homme), > être excitée (f., souvent ancien : érection clitoridienne, seins excités), aimer sexuellement (femme) ; □ avoir une érection solide, vaillante, durable ; □ être peu viril ; □ exciter sexuellement ; ■ sens étendu (non sexuel) : beaucoup plaire, beaucoup aimer, se réjouir fortement, être très intéressé par
    8837 079 décamper S'en aller, partir, sortir, s'enfuir ; mourir
    63928 059 va ! Exclamation d'intensité, ponctuation orale d'intensité, cheville rythmique