Définition de : caler

  • caler
    • Abandonner, renoncer, céder, refuser, faiblir, ne pas faire, avoir peur ; ne pouvoir continuer, arrêter de marcher, se reposer, s'arrêter ; manquer de force, s'arrêter ?? (cheval) ; échouer, ne pas durer, cesser ; ≠ ne pas céder, ne pas se soumettre
    • fréquence : 019
    • id : 13271

caler & ≠ ne pas caler

Définition

Abandonner, renoncer, céder, refuser, faiblir, ne pas faire, avoir peur ; ne pouvoir continuer, arrêter de marcher, se reposer, s'arrêter ; manquer de force, s'arrêter ?? (cheval) ; échouer, ne pas durer, cesser ; ≠ ne pas céder, ne pas se soumettre

ALL : Furcht haben, vor etwas zurückschrecken, auch : Abstand nehmen
fréquence : 019
registre ancien : 6 registre moderne : 5

synonyme : peur, avoir peur, craindre, arrêter, cesser

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1524.

1832 1901 1914 1917 1917 1918 1918 1918 1920 1950 1951 1954 1955 1957 1960 1976 1981 1985 2008

Citations

  • 1976 J'ai eu une relation amoureuse mais qui a calé. source : 1976. Dire nos sexualités
  • 2008 Il était le numéro deux du commissariat et n'a pas calé devant son supérieur source : 2008. Flic dans le 9.3
  • 1950 Je m'étais dégonflé, lamentablement, ça me donnait à penser que j'aurais peut-être calé aussi, si j'avais trouvé Marcel encore vivant source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1917 menaçait à chaque instant de « caler », de jeter son sac au fossé et de se coucher sur le talus source : 1917. La prise de Tahure
  • 1918 –Tu vas « caler », mon pote ! lui dit un camarade, d'une voix un peu railleuse, au moment où le jour se levait. –Non, mon vieux, répondit-il, les dents serrées, je suis crevé de fatigue, c'est vrai mais je ne calerai pas source : 1918. La main des Massiges
  • 1918 malgré son peu de vigueur, il exécuta sans « caler » des marches fatigantes, avec le fusil et le sac source : 1918. La caverne du dragon
  • 1955 C'est pas le moment de caler source : 1955. Du rififi chez les hommes
  • 1914-1919 Je vais voir Georges Perot qui est à Étré-Vimy, à vingt kilomètres de moi, au repos. Au retour, mon cheval cale. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1524 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.