Définition de : merde

merde (tableau rapide)
merde ■ Excrément, étron, ordure ; matière fécale ; ■ saleté ; > boue
synonyme merde, étron, excrément
fréquence 067

merde

& m...

n.f.

Définition

■ Excrément, étron, ordure ; matière fécale ; ■ saleté ; > boue

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : merde, étron, excrément Usage : scatologie (pipi, caca)

10918.jpg: 448x326, 46k (12 octobre 2012 à 17h16)

Citations
1976 Cela m'est arrivé de me faire baiser sur ma moto, aspergé d'huile de vidange, ou dans une baignoire pleine de merde. source : 1976. Dire nos sexualités / edit
1937 Elle a dit comme trésor de merde qu'on pouvait pas trouver beaucoup mieux… dans les deux hémisphères, à la ronde… que les gros livres à Ferdinand source : 1937. Bagatelles pour un massacre / edit
2001 je n'ai jamais été rebutée par le plissé d'un anus à titiller de la langue (« Hum ! ça sent la merde, m'entends-je dire, mais c'est bon ») source : 2001. La vie sexuelle de Catherine M. / edit
2006 Je regarde les draps. Des taches de merde un peu partout… […] J'ai dû lui démonter le cratère ! source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya / edit
1898 Fait's un sign' de main, / Et la mer deviendra d'airain ! source : 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série) / edit
2003 Le chauffeur vietnamien sortit de la boîte à gants une douzaine de bâtonnets d'encens qu'il alluma fébrilement à l'allume-cigare en demandant à ses passagers si l'en d'entre-eux avaient marché dans une merde chien. source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané / edit
1914-1919 Manoeuvres. Pour un « repos », zut ! on en bave des ronds de chapeau ! Lévy s'assied dans une belle m… source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées / edit
2004 Quand nous avons traversé le thalweg, Panis le bricart est tombé sur deux grosses merdes encore fumantes… pas des bouses de vache… des merdes d'hommes… source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne / edit
1950 Folette enfonça son doigt aussi loin que lui permettait la nature. Près de son ongle, elle sentit la matière fécale : c'était mou et granuleux. Elle mouilla de plaisir. C'était la première fois qu'elle ressentait du plaisir au contact de la merde. source : 1950?. La Nonne / edit
1950 Délicieuse matière qui me poisse les doigts ! Oh ! je sens ta merde, mon chéri, elle est douce comme la peau de tes couilles, oh ! quel fruit onctueux tu prépares dans ton ventre ! source : 1950?. La Nonne / edit

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178033 Cette fois-ci, il n'y couperait plus, le sale môme : il était bon comme la romaine !
  • 178032 Nie donc pas, c'est inutile. –C'est pas vrai, qui vous l'a dit, c'est Julot ? Eh bien, c'est une lope, cria Pierre effrontément.
  • 178031 jurant ses grand dieux que quelqu'un avait osé, disait-elle, lui pincer les fesses. « Crois-tu, hein, le salaud, avoir touché mon vieux der ! Quelle privauté ! »
  • 178030 Ah çà ! mais ils « en étaient » donc tous ?
  • 178029 Toujours les mêmes, songeait-il. Ici, comme au Bois, comme partout, ça ne pense qu'à « ça ». Que diable ont-ils donc dans la peau ?
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :