descendre

descendre Assassiner, tuer, tuer avec arme à feu, mettre hors de combat, mettre hors de combat (avion, hélicoptère, tank), assommer ; assommer (bagarre, boxe) ; faire tuer ; mourir, se faire tuer ; critiquer durement, décridibiliser
date 1832
fréquence 154
synonyme tuer, assassiner

descendre

& descendre froid ; faire descendre ; se faire descendre

v.tr.

Assassiner, tuer, tuer avec arme à feu, mettre hors de combat, mettre hors de combat (avion, hélicoptère, tank), assommer ; assommer (bagarre, boxe) ; faire tuer ; mourir, se faire tuer ; critiquer durement, décridibiliser ALL : sterben, töten, kampfunfähig machen

registre ancien : 7 registre moderne : 6

1977 Faut les descendre d'abord et discuter ensuite source : 1977. Les charognards
1977 qui s'est fait descendre au bistrot source : 1977. La bande à Lucien
1963 tu comprends que si Tomate est descendu, c'est que l'autre branque a compris source : 1963. Les Tontons Flingueurs
1935 Mon pote, assez crâné, tu as soulevé la môme à Kiki, il te propose un duel à la loyale, autrement on te tombe sur le rape et on te descend froid source : 1935. Moi, le Dab, souteneur !
1936 le grand Julot l'a descendu à la suite d'un malentendu source : 1936. Et v'là pourquoi
1950 une grande garce de blonde unijambiste avait descendu Garabian. Une volée de siphon en plein nuque. Il avait son compte source : 1950. Ainsi soit-il
1966 Et les autres nous descendront comme on casse des pipes à la foire source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1918 un Rumpler de cette catégorie les avait « sonnés au plafond » et avait même failli les descendre source : 1918. Maîtres du ciel
1918 plus d'un homme […] jura de la « descendre » au premier combat. source : 1918. Loin de la rifflette
1943 Je vais te montrer comment on descend un tank source : 1943. Ceux de l'infanterie -1939-1940
1878 –Et au premier signe… –Paf ! je vous le descends, répondit Coupe-Jarrets en faisant avec son fusil le mouvement d'un homme qui tire sur quelque chose. source : 1878. Le colporteur bandit
1916 Arrivé au parapet, comme il avait usé un film, il l'a tranquillement remplacé par un autre et s'est mêlé, tenant toujours son appareil, aux nettoyeurs de boyaux. De sa propre main, il a « descendu » cinq adversaires. source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1954 elle jubilait et demandait des détails, et comment j'avais descendu le gars qui passait pour un costaud. source : 1954. Les portes de l'aventure
1914-1919 J'ai toujours rêvé de descendre des Boches, un au minimum. Demain, j'espère que ça y sera ; j'en dégringolerai le plus possible… en tâchant de ne pas me faire démolir source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1914-1919 a chargé tout habillé de neuf et n'a pas voulu mettre de capote de poilu : il se fait descendre et est grièvement blessé au fond d'un trou. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1936 Nos avions ont descendu un aviatik. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1968 Louis, écoute-moi, dit-il ; Louis, tu vas le descendre [boxe]. Frappe fort, il est à bout. Louis, tu vas devenir champion du monde ! source : 1968. Histoires de... boxe

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Popularisé par les apaches de la fin du XIXe (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).