Définition de : gringue

gringue & □ faire du gringue ; faire du gring n.m.

Définition

Séduction, flatterie, flirt ; □ séduire, draguer, courtiser, faire la cour

fréquence : 026
registre moderne : 7

synonyme : séduire, draguer, plaire, courtiser

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1901.

1930 1937 1947 1947 1950 1954 1955 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1960 1960 1965 1974 1975 1976 1979 1981 1986 1990 2008 2011 xxxx

Citations

  • 1975 pour faire du gringue à tous ces dingues source : 1975. La coupole
  • 1960 La distribution des lettres est faite par une jeune factrice à l'allure aguichante. […] Elle a du succès ma parole. Tous les chauds de la pince lui font du gring au passage, mais il n'y en aura pas pour tout le monde. source : 1960. Chass'bi
  • 1956 Celui qui […] a tenu à vous accompagner dans la rue, lorsque vous avez quitté le Club, en vous faisant du gringue et que vous avez envoyé balader ? source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
  • 1990 Je me tapais une belle érection. Il était temps que je voie Farida avant de me mettre à faire du gringue à la première civile venue source : 1990. L'étage des morts
  • 1974 « Chère petite madame… » doivent lui dire d'une voix sucrée les mecs qui lui font du gringue source : 1974. Le roman d'un turfiste

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1901 d'après BRU (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.