languefrancaise.net

définition : durs (depuis 1833)

durs
Travaux forcés, bagne, galère, relégation, travaux publics ; □ être en réclusion, être condamné aux travaux forcés, être affecté aux travaux publics des sections disciplinaires des bataillons d'Afrique, être en prison ; □ envoyer au bagne ; □ s'évader du bagne

durs & les durs ; le dur ; aux durs ; au Dur ; □ être au dur ; être au dure ; □ aller au dur ; aller aux durs ; monter aux durs ; □ être envoyé aux durs ; envoyer au dur ; envoyer aux durs ; □ se tirer du dur ; (la dur (sic) ; dure) (1833) #nom pl., nom masc.

Travaux forcés, bagne, galère, relégation, travaux publics ; □ être en réclusion, être condamné aux travaux forcés, être affecté aux travaux publics des sections disciplinaires des bataillons d'Afrique, être en prison ; □ envoyer au bagne ; □ s'évader du bagne

↓ fréquence : 044 | registre ancien : 10 | registre moderne : 9

Citations
  • xxxx Étranglez plutôt un gaff pour aller aux durs. source : xxxx. Écrits
  • 1969 Dans le temps, on envoyait de braves garçons aux durs pour casser des cailloux source : 1969. Au décarpillage
  • 1960 Pour le score devant les Assises, il cote dans les dix pigelettes de dur à l'estime source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1844 Étienne Lardenois avait été gerbé à cinq longes de dur, pour un grinchissage avec fric-frac, dans une taule habitée source : 1844. Les vrais mystères de Paris
  • 1952 Elle, à dix-sept ans, elle aimait un petit bandit, celui qui a fait le coup de la bijouterie Levy, tu sais bien, à coups de marteau. Il a été cravaté. Il est aux durs pour vingt-cinq pigettes source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1930 5 piges de durs et 10 piges de trique. source : 1930. L'amour dans les prisons - Reportage
  • 1836 puisque vous faites un dictionnaire de la langue argotique, je ne vous cacherai pas que si vous mangez le morceau, je saurai trouver le moyen de vous faire enflaquer et reconduire au dur par quatre grives. source : 1836. Les voleurs !!! Dictionnaire complet du langage argotique. Par E. F. Vidocq
  • 1880 Un autre forçat, un adolescent, me demanda : –Pourquoi q't'es-t-au dur (bagne) ? source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne
  • 1880 I' m'ont envoyé au dur (bagne) pour c'coup d'promptitude. Tas d'casse-t-roles (révélateurs), va ! source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne
  • 1911 ça ne vous chante plus que je me ballade à côté du gratin honnête, on comprend ça… Mais, alors, qui est-ce qui vous empêche de me foutre une prébende à l'abbaye de Vaten, en me collant dans un trente-sixième dessous, dans une cachemite, au dur source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 2002 Savez-vous bien que le véritable meurtrier de la pauvre Aline Dida, ce n'est pas cet indéchiffrable Wladimiroff auquel la cour d'assises de Seine-et-Oise vient d'octroyer ses « vingt berges de dur » ? source : 2002. Les sales blagues de l'écho (10)
  • 1911 Le chic, ça serait que tu files te les gratter là-bas, au Dur, et que la mère Touchon radine se la couler douce avec ton gniasse, une fois qu'on t'aura foutu de la concession dans l'île… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1976 Sans preuves, rien que sur des « présomptions de culpabilité », ils t'envoyaient des mecs au dur pour dix, quinze, vingt piges. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1976 Matéo Garcia n'était pas con. Il frôlait les trente-deux berges et estimait qu'il ne pouvait plus se permettre de retourner au dur. Sept piges de réclusion lui suffisaient. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1903 Je te fais passer ce mot pour te dire que Charlot a été envoyé aux « durs » à « perpette ». Il a encore eu de la veine de ne pas faire connaissance avec Deibler. source : 1903. Les enracinées
  • 1903 Il s'en fout, le cochon, puisqu'il sait que d'une façon ou d'une autre pour lui, c'est les « durs » à perpète si c'est pas la « Butte ». source : 1903. Les enracinées
  • 1957 C'est ce foutu salopard qui s'est parjuré et dont le témoignage m'a envoyé aux durs. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1954 C'est vrai qui depuis que je me suis tiré du dur, j'm'défends. La liste des coups que j'ai faits, j'vous la donnerai. source : 1954. René la Brème perd la tête
  • 1844 Jean est gerbé à 7 longes de dur et surbine à user le soleil. Jean est condamné à 7 années de travaux forcés et surveillance de la haute police à vie. source : 1844. Dictionnaire complet de l'Argot employé dans les Mystères de Paris

<19 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1833 C'est la date à battre.
pour rappel : 1833, Moreau-Christophe (DHAF)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1833 1833 1836 1838 1841 1844 1844 1846 1853 1880 1884 1889 1891 1894 1899 1901 1901 1903 1904 1907 1911 1923 1924 1927 1930 1931 1946 1946 1948 1949 1952 1953 1953 1954 1957 1960 1963 1969 1969 1969 1969 1976 1981 2012 xxxx

Compléments