Définition de : plein aux as

plein aux as (tableau rapide)
plein aux as Riche, être riche
synonyme riche, avoir de l'argent
fréquence 025

plein aux as

& être plein aux as

locution

Définition

Riche, être riche

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : riche, avoir de l'argent Famille : as (argent)

Citations
1954 Alors, maintenant qu'il est plein aux as, que la fille s'est cassée, il voudrait bien passer les dés ! source : 1954. René la Brème perd la tête / edit
1927 Nous sommes des fils de famille français, pleins aux as. Nous voyageons pour notre plaisir et aussi pour nous instruire source : 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) / edit
1799 discuter l'bout d'gras et dérouiller les pleins aux as source : 1799. Cadet Roussel misantrope et Manon repentante, folie en un acte / edit
1964 elle soupira après le « bonhomme plein aux as » capable de la sauver de l'univers de la rue Hermel source : 1964. Les rues de Levallois / edit
1947 Ton vieux beau est plein aux as. J'veux m'arranger pour lui faire un fric-frac à la hauteur. source : 1947. Fleur-de-Poisse / edit
2007 un de ces fameux nanars du ciné français qui, deux heures durant, relate l'affreux drame d'une bourgeoise cocufiant son chéri, pété de tunes, avec son meilleur pote, lui-aussi plein aux as. source : 2007. La gigue des cailleras / edit
1953 Ce mec-là, s'il avait été plus prudent, il serait plein aux as aujourd'hui. S'il n'avait pas joué que les handicaps. source : 1953. De la boue et des roses / edit

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

AS, subst. masc. b) Autres expr. [Le suj. désigne une pers.] Être à l'as, être aux as, être plein aux as. Être riche : 7. Contrairement à Max Jacob, dont la vraie force était la pauvreté, notre Monocolard était plein aux as. CENDRARS, La Main coupée, 1946, p. 205. (tlfi:as) /

  • Avoir tous les as dans son jeu (AYN)
  • Expression empruntée au jeu du poker : avoir trois as et deux cartes de valeur identique (Depras)
  • Cité dans (GR2), non daté, citation Morand, 1927 /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177925 Lui aussi, se faisait de bonnes journées quand il voulait s'donner la peine.
  • 177924 Mince alors ! En v'là une affaire !… Partir, sans savoir où et sans le moindre bout d'passe en poche, c'est d'la fumisterie.
  • 177923 Et quand il fut nu, elle le couvrit de baisers… « T'auras pas dû t'emmerder, observait le grand Jules. –Bougre non ; même qu'il remit ça trois fois. –Et l'mec ? »
  • 177922 Il y avait aussi Blanche, cette « pauv' quille » dont les mâles se servaient comme d'un garçon…
  • 177921 Bertrande, la vérolée, qui n'avait jamais si bien fait l'amour que depuis qu'elle était « attigée ».
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :