se taper la cloche

se taper la cloche (tableau rapide)
se taper la cloche Bien manger, manger à satiété, faire bombance
synonyme manger, nourrir
date 1819
fréquence 25

se taper la cloche

& bien se taper la cloche

locution

Définition

Bien manger, manger à satiété, faire bombance ALL : gut essen

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : manger, nourrir Famille : taper la X (se -) : manger

Citations
1935 Dans le corridor, nous nous heurtâmes à Georges Tillier, qui nous emboîta le pas, sur l'invitation de Chouard. –Jojo, viens te taper la cloche chez la mère Poisson, j'ai touché ma paye. source : 1935. Viande à brûler
1927 Je me rhabille et je vais dans le wagon-restaurant, histoire de me taper la cloche source : 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1956 Neuf heures sonnaient. Je me sentais faim. Je m'en fus me taper convenablement la cloche au restaurant du Chien-Vert source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1969 On va se taper la cloche source : 1969. Au décarpillage
1914-1919 Le commandant Boulet-Desbareau nous invite à déjeuner. On va se taper la cloche. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1949 On se tapa confortablement la cloche source : 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1922 faut pas te plaindre, tu t'es bien tapé la cloche et pour pas chérot ! source : 1922. Au Lion Tranquille
1936 Pas fini ? Toujours les mêmes qui râlent. –Parfaitement, et toujours les mêmes qui se tapent la cloche à la santé des autres. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1953 Il fit la remaque alors, que son pote avait empaqueté ses Gauloises et ses allumettes. C'était bien là son caractère ! Égoïste, se foutant pas mal que les autres crèvent de faim pourvu que lui se tape la cloche source : 1953. De la boue et des roses

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CLOCHE1, subst. fém. C. Arg. ou lang. pop. 3. Se taper la cloche. Faire un bon repas : 13. Le renard et le bouc s'étant tapés la cloche, Cherchaient une combine pour picoler un coup. MARCUS, 15 fables célèbres (racontées en arg.), 1947, p. 7. (TLFi) / /

(GR) place la locution sous cloche = tête / Cloche=tête (BAU1951) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).