Définition de : queue

  • queue
    • File d'attente ; □ attendre son tour, file d'attente, à la fin de la file ; □ y avoir du monde, une file d'attente
    • fréquence : 079
    • id : 12356

queue & faire la queue ; faire queue ; être à la queue ; prendre la queue ; à la queue ; □ y avoir la queue n.f.

Définition

File d'attente ; □ attendre son tour, file d'attente, à la fin de la file ; □ y avoir du monde, une file d'attente

fréquence : 079
registre moderne : 2

synonyme : attendre, patienter

Chronologie

1802 1828 1842 1842 1860 1868 1875 1882 1884 1886 1889 1891 1892 1893 1898 1899 1901 1916 1916 1917 1919 1914 1927 1932 1932 1932 1935 1935 1935 1937 1937 1944 1945 1945 1946 1947 1947 1948 1948 1950 1952 1952 1952 1953 1953 1954 1961 1963 1967 1968 1971 1971 1972 1974 1975 1976 1977 1977 1977 1978 1978 1979 1982 1982 1982 1983 1986 1990 1990 1993 1996 1997 1997 1998 1999 2001 2004 2004 2011

Citations

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

QUEUE, subst. fém. C. de forme 1. File de personnes qui attendent leur tour. Synon. file d'attente. Il se forme ici [à Paris], à la porte des spectacles, les jours qu'ils sont intéressants, une queue, c'est-à-dire une longue file d'amateurs (STENDHAL, Corresp., 1803, p. 47). Le samedi, on pouvait voir des hommes battre la semelle dans les queues, devant des boutiques à enseignes arc-en-ciel, sur lesquelles on lisait: Débit d'alcool (TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p. 284). Faire la queue, faire queue. Attendre son tour dans une file. On faisait queue aux portes des marchands (...). Faire queue, cela s'appelait « tenir la ficelle », à cause d'une longue corde que prenaient dans leur main (...) ceux qui étaient à la file (HUGO, Quatre-vingt-treize, 1874, p. 119): 9. ... ils virent qu'on faisait la queue une queue fournie devant le guichet. Costals déclara qu'il aurait volontiers vu ce film, mais qu'il se refusait absolument à faire la queue. « Qu'on fasse la queue à un théâtre, à un concert, passe encore. Mais je n'admets pas qu'on fasse la queue à un cinéma ». MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1401. P. méton. Attente dans une file. Comme tous ces enfants [les étudiants] s'étaient grisés par leurs cris et leur queue de douze heures sur la place, on craignait de les voir aller trop loin, et la police les a dispersés (SAND, Corresp., t. 5, 1864, p. 20). Rare. À la queue (de). À la file. Ses questions bientôt tombèrent sur moi pressées l'une à la queue de l'autre (FABRE, Chevrier, 1867, p. 235). Étymol. et Hist. 5. 1794 « file de personnes qui attendent leur tour » (Moniteur univ., 6 prairial, an II, p. 999, 2e col. ds LITTRÉ); 1798 faire la queue (Ac.) (tlfi:queue) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.