Définition de : babouine

  • babouine
    • Babine, lèvre, bouche lippue ; □ boire, se désaltérer ; □ se lécher les lèvres (désir, gourmandise...), se pourlécher, se régaler, se délecter
    • fréquence : 011
    • id : 18292

babouine & babouines (pl.) ; □ se mouiller les babouines ; □ se lécher les babouines ; se pourlécher les babouines

Définition

Babine, lèvre, bouche lippue ; □ boire, se désaltérer ; □ se lécher les lèvres (désir, gourmandise...), se pourlécher, se régaler, se délecter

fréquence : 011

synonyme : bouche, mâchoire, lèvres

Chronologie

1896 1901 1911 1920 1921 1950 1951 1953 1960 1960 1981

Citations

  • 1950 Pas croire que ça me fasse tellement plaisir de parler merde, que je m'y complaise, en jouisse, que je m'en pourlèche les babouines source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1911 Non, vrai, je ne suis pas une bellure, eh bien tout de même, je me sentais le frisson devant cet animal-là qui s'était mis à ouvrir son passeport doré et y lisait en remuant des babouines ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 C'est un de ceux que je rezyeute le mieux avec son poil de citron sous le blair et sa façon de toujours glavioter, entre les crocs, par-dessus son mégot collé à la babouine… source : 1911. Le journal à Nénesse

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • jdm sur babouin, angl. ape, all. affe = singe (TIM cité par DEL)
  • Cité dans (GR), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.