abattis

abattis (tableau rapide)
abattis Membres du corps, bras ou mains, jambes ou pieds (idée de grandeur, de grosseur, désigne plus souvent les mains) ; membre du corps humain (pour désigner sa vie) ; □ se casser un membre ; □ formule de mise en garde
synonyme main, bras, jambe
date 1839
fréquence 070

abattis

& abatis ; abati ; abatis ambulatoires ; □ se casser un abattis ; se casser les abatis ; □ gare à tes abatis !

n.m.

Définition

Membres du corps, bras ou mains, jambes ou pieds (idée de grandeur, de grosseur, désigne plus souvent les mains) ; membre du corps humain (pour désigner sa vie) ; □ se casser un membre ; □ formule de mise en garde ALL : Arme, Beine, Glieder

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : main, bras, jambe Famille : abatis (membres) Usage : anatomie

748.jpg: 700x485, 110k (20 novembre 2012 à 11h31)

Citations
1965 Trois ou quatre rangées de macchabs en hauteur, devant les fils de fer, à Douaumont !… Je peux vous garantir que mes abatis, ils les voulaient, le Kronprinz !… Il les a pas eus. Hitler, il les aura pas non plus. source : 1965. La débâcle / edit
1935 On se palpe afin de savoir si l'on a bien encore tous ses abattis après avoir « encaissé » tant de « gnions ». source : 1935. Sous-soliloques des trottoirs de Paris / edit
1927 Madame, lui disait-il, souffrez que j'arrondisse mon abattis pour vous conduire à la boustifaille source : 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) / edit
1950 pour pas qu'on risque de mélanger leurs débris puants, leurs os à moelle, leur viande avariée avec les abattis également pourris du voisin source : 1950. Ainsi soit-il / edit
1904 le couvert fut dressé bien vite et on s'assit autour de la table. « Passez-moi la bête que je la soulage de ses abattis. » Chaumette m'imposa une cuisse entière source : 1904. Les robes noires / edit
1904 Et Josette entra dans la foule, en jouant des coudes, pour « voir l'accident ». –Eh ben ! la gosse ? lui dit un homme du peuple. Si tu rentrais tes abattis ? […] Les abattis ?… c'était bien ! Ah ! si elle avait pu piocher un peu le répertoire de Gyp source : 1904. La jungle de Paris / edit
1918 Mais, après ce coup-là, nous serons repérés, et gare à nos abatis ! source : 1918. La belle défense du château de Grivesnes / edit
1870 si je me casse un abattis aujourd'hui, ça sera pas dans la boîte source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être / edit
1917 Hein, mon lieutenant, croyez-vous qu'i's ont du crime ?… En sentinelle derrière un arbre gros comme trois bon'hommes… J'ai juste laissé passer un abatis, et i's m'l'ont cuilli au vol, dzing ! source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) / edit
1915 Quand j'ai r'çu me ferraille, j'ai dit : « Aux abatis, ça va. Rien dans l'buffet, ça colle. » source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard / edit
1915 ils virent un trou dans le sol, avec une échelle qui dépassait. –Allez-y, un à un, sans vous casser les abatis. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard / edit
1888 il barrait la sortie, de ses jambes écartées et de ses abatis en croix source : 1888. Le train de 8 h. 47 / edit
1912 Tout en marchant, il leur semblait avoir la capsule en celluloïd et les abatis ambulatoires en mou de veau source : 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Allusion aux abatis d'animaux (LAR 6e)
  • Par comparaison à la patte de l'oie ou du dindon (LAR 4e)
  • Allusion aux abattis d'animaux (DEL)
  • Métaphore tirée de la volaille (SAIN-TRANCH)
  • Fonds commun de l'argot (FrançoisPléiade)
  • Ne s'emploie qu'au pluriel (Dech1918)
  • animalisation (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • « Était-ce, du reste, un mot d'argot ? Plutôt que de s'interroger sur son éventuelle et improbable transmission de l'argot des peintres à celui des malfaiteurs ou de l'argot des malfaiteurs à celui des peintres, mieux vaudrait-il sans doute penser, même s'il a souvent été repris dans les ouvrages argotographiques, que c'est plus largement dans l'usage populaire que l'on a appliqué aux êtres humains ce terme s'appliquant au départ aux abats de volaille… » (Delaplace2019)
  • 1839 (mais : numéroter ses abattis : 1802 d'après DDL) (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177227 La Négresse-des-Boulevards venait de pincer trois mois « pour des raisons avec un sergot »
  • 177226 Il voulut mentir, se coupa, finit par m'avouer tout.
  • 6681 et de mettre au courant de leurs combines pour qu'ils ne se coupent pas devant le « curieux »
  • 25487 Je trouvai cet homme très comme il faut. Il n'était pas jeune, oh non ! mais il portait beau ; il avait de la « branche »
  • 177225 Quelqu'un […] lui fit cadeau d'un vieux pardessus, râpé jusqu'à la corde, mais au moins très épais
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :