languefrancaise.net

piquer du nez (définition)

piquer du nez
■ Tomber, plonger ; tomber face en avant ; regarder en bas ; descendre avec forte inclinaison (avion, bateau, etc.) ; ■ (fatigue) s'endormir ; ■ (drogue) s'assoupir, s'endormir, être inconscient

$LinkAlt

Citations
  • 1955 l'autre a repiqué du nez dans son baveux. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1957 Ses deux soufflants commencent à éternuer. Son tir est assuré et réfléchi. Deux des assaillants piquent du blair en avant, empoignent leur buffet à deux mains en grognant et laissent tomber leurs pétards sur les planches. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1960 La gros vacille, pique du nez, comme si l'asphalte l'attirait source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 2000 Assister à des scènes d'échanges de produits et de consommations, voir tel ou tel toxicomane notoire « piquer du nez » ou faire un malaise, ne constitue plus une situation exceptionnelle ou marginale. source : 2000. Usages et trafics de drogues en milieux populaires
  • 2002 D’autres n’aiment pas la sensation de « piquer du nez ». « ‘Fin l’effet est plus fort pour moi en trace, c’est vrai. Mais il y en a peut-être que ça peut faire piquer du nez et d’un seul coup dégueuler tu vois, mais ça… ça fait vachement plus d’effet pour dormir l’héro quand tu la fumes. C’est pour ça aussi que je ne la fumais pas beaucoup ». source : 2003. Les nouveaux usages de l'héroïne
  • 1999 De toute façon, il faut des produits qui te « bougent » ; l'héroïne te colle dans un coin, te fais piquer du nez. Rien de convivial. source : 1999. Les filières produits psychotropes à partir des soirées de musique techno
  • 1899 Malgré le fracas de la tempête, j'entendais la voix du commandant hurler dans le porte-voix les ordres au mécanicien. Le bâtiment piquant par trop du nez, je fus forcé d'abandonner l'avant et de me réfugier dans une coursive. source : 1899. Sous la casaque
  • 1950 Je piquais du nez dans son ventre mou où je m'enfonçais comme dans un édredon de plumes source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1950 devant chaque minuscule fissure où je me risquais, je piquais du nez sur un piège tendu, tout garni, remonté, inévitable, inexorable source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1964 L'heure est lourde. Cette fois, c'est Monsieur Lacroque qui pique du nez et va s'endormir. source : 1964. Les rues de Levallois
  • 1917 Tandis que je dégringole la pente, un obus vient piquer du nez à quelques mètres en arrière de moi. source : 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg

<11 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1899 1916 1917 1917 1918 1919 1937 1950 1954 1955 1957 1960 1960 1964 1965 1967 1972 1976 1989 1995 1999 1999 2000 2002 2004 2006 2006 2006

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments