clope

clope (tableau rapide)
clope ■ (hist.) Mégot, bout de cigarette ou de cigare ; ■ (moderne) cigarette en général ; □ paquet de cigarettes ; □ fumer une cigarette
synonyme cigarette, mégot
date 1900
fréquence 58

clope

& clop ; □ paquet de clopes ; □ fumer une clope ; (faire un clope)

n.m., n.f.

Définition

■ (hist.) Mégot, bout de cigarette ou de cigare ; ■ (moderne) cigarette en général ; □ paquet de cigarettes ; □ fumer une cigarette

registre ancien : 7 registre moderne : 5

Synonyme : cigarette, mégot Usage : tabac

Citations
1957 Il retire son bâton de chaise – ce qui en reste – colle la machouille sur la table et d'une chiquenaude envoie dinguer le clope du côté de la fenêtre. source : 1957?. Dix ans de frigo
1957 On les balançait quand on en avait marre comme tu peux foutre en l'air un clop de bon cigare. source : 1957?. Dix ans de frigo
2013 nerveuse, elle fume clope sur clope source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1960 Jamais Mâ'me Communal n'a trouvé un clopé chez Armand source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1953 Moi aussi « j'ai craché » durant l'occupation. Un soir, dans l'unique bistrot d'une commune auvergnate, j'ai discuté durant deux heures, avec un paysan […]. Il venait de jeter une cigarette dont le tiers à peine avait été fumé. J'employais des ruses invraisemblables, tombant mon mouchoir, relaçant mes chaussures, pour « piquer » le clope. source : 1953. Misère du matin
1925 et sans tabac, excepté les « clopes » ramassés dans la cour et lancés dans le bec d'un geste prompt, pendant que le gardien tourne le dos source : 1925. La bonne vie
1981 Je lui roulais ses clopes avec son tabac gris source : 1981. Oscar
1981 je fume mes deux paquets de clopes source : 1981. La blanche
2000 le petit homme vert qui encadre l'équipe de ménage, le clope toujours vissé au bec source : 2000. Femmes en prison - Dans les coulisses de Fleury-Mérogis
1991 J'ai pas touché tes clopes source : 1991. Dans ton sac
1968 Sur le trottoir, des clochards du Salut qui ramassent les clopes source : 1968. Le terminus des prétentieux
1982 Je balance mon clope dans la poubelle source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
1972 Je sors avec toi. Je vais fumer une clope ou deux. source : 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux !
1979 T'as pas un clop ? source : 1979. Fait comme un rat !
2009 la magistrate de la cour d'appel, qui fumait clope sur clope à l'avant de la péniche. source : 2009. Sang d'encre au 36
1994 J'allumai un clop avec mon Zippo et tirai de longues bouffées. source : 1994. La guerre des gusses
2003 T'as faim ? T'as envie de boire un coup ? T'as envie de faire un clope ? source : 2003. Entretien réalisé par F. Liaigre en mars, avril et juin 2003, dans Les récits de vie de policiers
2007 Puis je me roule une clope, tout en poussant ma méditation sur l'asepsie en devenir. source : 2007. La gigue des cailleras
1976 Assis sur son lit, tirant pensivement sur un clope, il tourna lentement la tête. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1999 –T'en veux une ? Je ne fumais à l'époque qu'une dizaine de cigarettes par jour mais plus rien depuis le mardi soir. Cette clope, c'était le souffle de la liberté ! source : 1999. Massacre à la chaîne

<20 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CLOP(E), (CLOP, CLOPE), subst. masc. Arg. Mégot de cigare ou de cigarette. Jeter, ramasser, fumer un clope : Ô mon vieux Maroni, ô Cayenne la douce ! Je vois les corps penchés de quinze à vingt fagots Autour du mino blond qui fume les mégots Crachés par les gardiens dans les fleurs et la mousse. Un clop mouillé suffit à nous désoler tous. Genêt, Poèmes,Le condamné à mort, 1948, p. 23. − P. ext. Cigarette. Le Nantais posa son clope dans le cendrier (A. Le Breton, Razzia sur la chnouf, 1954, p. 32) Étymol. et Hist. Apr. 1900 clope « mégot de cigare ou de cigarette » (Notes manuscrites ajoutées sur les feuillets des notes de Nouguier, p. 72) ; 1942 « cigarette » (maquisards d'apr. Esn. : se rouler un clope); 1947 clop « mégot » (L. Stollé, Douze récits hist. racontés en arg., p. 5). Orig. inconnue (FEW t. 21, p. 501; Esn.). Fréq. abs. littér. Clop : 1. (tlfi:clope) /

  • Fém. ou masc. ; masculin plutôt pour le mégot (gb)
  • Vieil argot (GOUD)
  • De ci(garette), par substitution d'élément (GR)
  • 1900, notes mss Nouguier (TLFi) / 1902 dans : piquer un clope, d'après ESN (mais : ciclope, 1899, in Chautard) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).