Définition de : salope

  • salope
    • ■ Mot injurieux, insulte c/ femme (avec forte connotation sexuelle, ou mépris) ; ■ prostituée, et par ext. femme facile, femme légère ; femme qui baise bien, qui aime baiser, femme débauchée, libertine, adj. sexuellement libérée, active sexuellement, sans retenue, cochonne, vicieuse ; femme excitante, sexy
    • fréquence : 105
    • id : 27886

salope & s... ; la salope ; salope de n.f., adj.

Définition

■ Mot injurieux, insulte c/ femme (avec forte connotation sexuelle, ou mépris) ; ■ prostituée, et par ext. femme facile, femme légère ; femme qui baise bien, qui aime baiser, femme débauchée, libertine, adj. sexuellement libérée, active sexuellement, sans retenue, cochonne, vicieuse ; femme excitante, sexy

fréquence : 105
registre ancien : 8 registre moderne : 7

synonyme : prostituée, prostitué, femme légère, femme facile, baiseuse

Chronologie

1725 1820 1862 1891 1893 1899 1901 1903 1904 1915 1915 1921 1924 1925 1930 1931 1932 1932 1933 1935 1935 1937 1947 1948 1950 1950 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1957 1960 1961 1962 1963 1963 1964 1965 1966 1968 1969 1970 1970 1971 1971 1972 1972 1972 1974 1974 1975 1976 1976 1976 1976 1976 1976 1977 1977 1978 1978 1979 1979 1979 1979 1979 1980 1980 1980 1982 1982 1982 1983 1985 1986 1988 1990 1991 1993 1994 1995 1997 1999 2000 2001 2001 2003 2003 2004 2006 2006 2009 2011 2011 2011 2012 2015 xxxx xxxx

27886.jpg: 559x248, 27k (05 septembre 2012 à 15h02)

Citations

  • 1976 Je n'ai pas d'idéal physique. Je n'aime pas les femmes empêchées, inhibées. J'aimerais plutôt le genre salope, vicelarde. source : 1976. Dire nos sexualités
  • 1976 Un des meilleurs souvenirs que j'ai de ce genre, c'était dans un bois des environs de Paris. C'est un jour où je suçais un type, il a vu Georges, un peu plus loin, à cinq ou six mètres et il lui a dit : « Ah, j'ai trouvé une belle salope, viens un peu qu'elle te branle. » source : 1976. Dire nos sexualités
  • 1820 –Que tu dois traiter mon ami comme un jeune homme à bonne fortune. –Fort bien. –À qui, l'une de tes salopes, sous le nom de demoiselle de la maison, prodiguera les plus douces faveurs. –Justine… une coulante depuis six mois. –Excellente idée, tu donnes dans mon plan. source : 1820?. L'intrigue au bordel
  • 1977 Et la vieille Cresson, elle voulait que je lui pisse dans la chatte. Oui oui, elle voulait ça cette salope, c'était une pourriture. « Fais-moi pipi dedans », vous parlez d'une affaire ! Ça fait drôle ! Et faut pouvoir ! source : 1977. Une vie de cheval
  • 1925 je regrette de ne pas avoir pu l'abattre aussi, l'autre, cette ignoble créature, cette salope… / Elle chercha un mot plus méprisant encore et, l'ayant enfin trouvé, lança avec dégoût : –Cette sexuelle ! source : 1925. Mon curé chez les pauvres
  • 1963 J'ai proposé mes faveurs avec tact car je ne suis pas une salope. source : 1963. Les perles de Vénus
  • 1915 Elle n'a plus insisté, la salope, mais quand elle m'a quitté, la lettre n'était plus dans ma poche. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1725 Salope, s'il en fut, d'ailleurs assez bien faite. / Friande d'un amant bien plus que d'un mari, / Fourbe au dernier degré, mutine jusqu'à battre, / Menteuse comme trois, coureuse comme quatre source : 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme
  • 1979 Les seules [filles] disponibles [pour baiser] […] c'était les vraies grognasses, les pouffiasses de bidonville, les grosses salopes baisées vite fait sous les murs de la caserne. source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
  • 1950 On le fait, avoua-t-elle au bord de la décharge, oui, on se suce comme des salopes… –Et vous préférez vous sucer comme des gougnottes, ou vous faire enculer ? source : 1950?. La Nonne
  • 1950 Je suis une salope, fit Agnès. J'aime sentir la chaleur de ma fente contre mes doigts, je m'amuse à tirer sur mes poils et à les entortiller sur mon index. Je me branle le clitoris, je le confesse, et vagin aussi source : 1950?. La Nonne
  • 1950 –Mais tu seras bonne baiseuse, plus tard, fit tendrement Folette. –Mais c'est maintenant que je voudrais, je ferai tout ce que tu me diras, je serai la plus salope, le plus vicelarde des filles, si tu m'apprends des trucs… source : 1950?. La Nonne
  • 1950 Je voudrais bien savoir comment une pucelle peut être aussi salope ! source : 1950?. La Nonne
  • 2011 c'est une pute, mon vieux, une sacrée salope. source : 2011. La nuit du vigile

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.