Définition de : roustons

roustons & rouston (sing.) n.m.

Définition

Couilles, testicules

ALL : Hoden
fréquence : 014
registre moderne : 7

synonyme : couilles, testicules usage : Argot érotique et de la sexualité, Argot du corps

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1836.

1773 1836 1901 1917 1920 1950 1951 1952 1957 1979 1981 1985 2003 2015

Citations

  • 2015 je préfère cracher l'oseille pour une BJ-girl ou une vraie girlfriend, plutôt que pour une tripatouilleuse de roustons. source : 2015. Phi Prob
  • 1773 Il croyait s'emparer de mes braves roustons. / Mon bras sut l'en punir, et ses deux testicules / Vont orner désormais l'un de vos vestibules source : 1773. Vasta - Reine de Bordelie
  • 1950 C'est le bal des culs, des cons, des vits, et des roupettes, c'est le bal des culs, des cons, des vits, et des roustons source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1979 Ces grosses fesses blanches avec ces vilains roustons. source : 1979. Vive les vacances

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Du languedocien roustoun (SAINXIX) / Mot languedocien, rad. lat. rustum → Rouste ; rosser (GR) /

  • 1836 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.