Définition de : canon

  • canon

canon & canon de vin ; boire un canon ; prendre un canon sur le zinc n.m.

Définition

Verre de vin, petit verre de vin rouge, sans pied, mesure de liquide ; boire (sur le comptoir), boire un verre, vider un verre ; litre de vin, bouteille de vin

ALL : Glas
fréquence : 039
registre moderne : 6

synonyme : verre (à boire), vin usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1826.

1828 1829 1830 1836 1844 1857 1862 1870 1875 1886 1886 1887 1894 1898 1900 1901 1901 1917 1918 1920 1924 1926 1932 1950 1951 1953 1954 1960 1968 1977 1981 1982 1984 1986 1989 1995 1999 xxxx xxxx

6017.jpg: 451x591, 88k (06 juillet 2011 à 18h49)

Citations

<10 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CANON3, subst. masc. MÉTROL. Ancienne mesure de capacité des vins et spiritueux. P. méton. et pop. La contenance de cette mesure. Boire un canon :

... il entrait volontiers boire un canon avec les camarades. Tout de même, on n'était pas mal chez le marchand de vin; on rigolait, on restait là cinq minutes. Ça ne déshonorait personne. (...) attendu qu'un verre de vin n'a jamais tué un homme. ZOLA, L'Assommoir, 1877, p. 490.

Canon sur le comptoir. ,,Verre de vin que l'on boit sur le comptoir d'un marchand de vin`` (Lar. 19e, Lar. encyclop.); cf. ZOLA, L'Assommoir, 1877, p. 439; cf. également E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1879, p. 10.

Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1573 « vase cylindrique » (Inv. de la Ste Chapelle ds GAY); 1596 « mesure pour liquides » (AFFRE, Dict. des institutions, moeurs et coutumes du Rouergue d'apr. FEW t. 2, p. 205a); 1826 pop. « verre » (Brandin ds LARCH. 1872). Dér. de canne*; suff. -on1*. (tlfi:canon) /

  • Allusion à la forme sphérique du verre (VIR)
  • Le latin canna (roseau) a donné cannelle (XVe) = robinet qu'on adapte à tuyau, canette = petit vase cylindrique à l'usage des pharmaciens (fin XVIIe) avant de signifier : verre à boire au XIXe (MCC)
  • Ancienne mesure de capacité (1/16e de pinte) puis bouteille de cette mesure ; métaphore de canon (GR)
  • 1826 (mais ancien mot : 1596) (GR) / 1826 (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.