Définition de : quatre à quatre

quatre à quatre (tableau rapide)
quatre à quatre À grandes enjambées, très rapidement (souvent à propos de la montée ou de la descente des escaliers : quatre marches à chaque enjambée)
synonyme vite, rapidement
fréquence 063

quatre à quatre

& monter quatre à quatre ; grimper quatre à quatre ; (trois à trois)

locution

Définition

À grandes enjambées, très rapidement (souvent à propos de la montée ou de la descente des escaliers : quatre marches à chaque enjambée)

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : vite, rapidement

34495.jpg: 452x700, 98k (06 janvier 2013 à 00h08)

Citations
1900 Je laissai M... entre les mains des deux agents et remontai quatre à quatre les marches du premier étage. source : 1900. Mémoires de Rossignol / edit
2008 Je grimpe les escaliers trois à trois, jusqu'au toit. source : 2008. Kiffer sa race / edit
1823 je descends les marches de l'escalier quatre à quatre. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie / edit
1794 Après, quatre à quatre je sautois mes escaliers, / Et de suite j'allois pérorer aux Cordeliers source : 1794. Confession du père Duchesne, marchand de fourneaux (en vers) / edit
1795 je descends les escaliers quatre à quatre source : 1795. Encore une victime, ou Mémoires d'un prisonnier de la maison d'arrêt, dite des Anglaises / edit
1899 Les deux agents montent quatre à quatre et frappent source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir / edit
1904 Il arriva rue Houdon sans avoir eu presque conscience du temps qu'il faisait et monta quatre à quatre ses deux étages source : 1904. Les robes noires / edit
1889 Et il sort à la façon d'un ouragan. On l'entend descendre l'escalier quatre à quatre, comme un cheval échappé source : 1889. Le soldat Chapuzot / edit
1900 il se mit à dégringoler les escaliers quatre à quatre. Je le suivis en riant. source : 1900. Mémoires de Pierre S. voleur / edit
1880 Puis, quatre à quatre, on dégringole dans la cour Wagram, où le tambour a déjà raboté ses trois roulements et le bazof commence l'appel. source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien / edit
1922 Il grimpa l'escalier quatre à quatre et, essoufflé, se trouva tout à coup dans une immense salle claire source : 1922. Au Lion Tranquille / edit
1953 C'est un mec bien nippé, calamistré et pommadé à souhait, qui monte quatre à quatre. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? / edit

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Quatre marches à quatre marches (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177886 Ceux-là, leur compte était bon. Ils paieraient pour les autres. Toute une racaille composée de poisses et de jolis barbeaux, les marlous de la zone, descendus de Barbès o
  • 177885 Il ne restait plus au rez-de-chaussée que quelques individus de mine louche, à face patibulaire, souteneurs ou chevaliers de la lune, clochards ou « truqueurs » spéciaux,
  • 177884 Appuyés sur le zinc, affectant un air dégagé en attendant leur tour, des gigolos froissaient dans leur poche une carte d'identité graisseuse.
  • 177883 Des mains, pas très rassurées, tendaient des papiers chiffonnés, des livrets militaires en loques.
  • 177882 Et deux ou trois types, feignant de se moucher, aspiraient une dernière prise de « neige » dans leur mouchoir.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :