andouille

andouille (tableau rapide)
andouille ■ Personne sans caractère, sans vigueur, faible ; ■ insulte : individu bête, stupide, idiot, imbécile ; □ agir inconsidérément, déraisonnablement, stupidement ; faire l'idiot, ne pas être sérieux ; □ mentir grossièrement ; □ comme un idiot ; □ prendre pour un imbécile
synonyme niais, pas déluré, insulte, imbécile, idiot, bête, faible, être faible, mentir
date 1866
fréquence 95

andouille

& □ faire l'andouille ; □ jouer l'andouille ; □ comme une andouille ; □ prendre pour une andouille

n.f., adj.

Définition

■ Personne sans caractère, sans vigueur, faible ; ■ insulte : individu bête, stupide, idiot, imbécile ; □ agir inconsidérément, déraisonnablement, stupidement ; faire l'idiot, ne pas être sérieux ; □ mentir grossièrement ; □ comme un idiot ; □ prendre pour un imbécile ANG : a stupid man

registre ancien : 6 registre moderne : 5

Synonyme : niais, pas déluré, insulte, imbécile, idiot, bête, faible, être faible, mentir

Citations
1968 Un andouille de un mètre quatre-vingts, avec des épaules comme ça ! Vous voyez le genre ? source : 1968. Le terminus des prétentieux
1905 Il fichait le camp, et moi, j'en restais de là comme une andouille qu'a perdu sa langue source : 1905. Les audiences joyeuses
1912 il faut se faire une raison et admettre qu'on peut rencontrer sur son chemin un bonhomme un peu moins andouille que ses contemporains. source : 1912. Le bouchon de cristal
1963 Toutes vos bonnes femmes qui laissent partir leurs maris sont des andouilles, dites-le leur de ma part. source : 1963. Les perles de Vénus
1998 Tu me connais, Geffroy, et très bien. Alors tu sais de quoi je suis capable si on me prend pour une andouille ! source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !
1949 il ne pensait pas à la porte de communication, l'andouille, il s'était tourné vers l'entrée source : 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1947 Vous n'allez pas faire les andouilles, hein ? Ça n'vous servirait à rien du tout. J'ai mon équipe à cent mètres d'ici. Cinquante hommes d'attaque et armés jusqu'aux dents et qui rappliqueront dare dare au premier coup de feu source : 1947. Fleur-de-Poisse
2004 Qu'est-ce qu'il a à trembler, cette andouille… source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1928 voici Le Notaire et Peau-de-Lapin qui passent en reprenant une vieille discussion sur des essais de coopérative et de syndicats qui « nous ont claqué dans la main », dit Le Notaire, « parce qu'on est des fameuses andouilles » source : 1928. La racaille
1953 Écoute, Roger… Ce soir, j'ai fait l'andouille. Si t'es là, c'est de ma faute. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1976 même si je ne dégaine pas aussi vite que McQueen, je trouverai toujours une seconde pour te filer un pruneau. Ce serait idiot et regrettable. […] Alors fais pas l'andouille. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Ce mot semble dériver du fr. indolent = nonchalant (DEL) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).