languefrancaise.net

définition : cul

cul
(insulte) Imbécile, niais ; être bête et grossier

Citations
  • 1935 Et faut-il qu'il soit cul, le général, pour délivrer des citations pareilles, qui constituent l'aveu de notre agression contre la Russie. source : 1935. Mer Noire
  • 1949 Ils se désopilaient les autres de la façon que je me trouvais cul devant les questions. Ils s'en tortillaient dans leur paille, s'en convulsaient de rigolade. source : 1949. Casse-pipe
  • 1899 Le sergent beugle : « Voulez-vous vous grouiller, espèce de cul .. » Sous l'outrage, l'homme s'est redressé. source : 1899. Sous la casaque
  • 1925 tu crois que ça m'intéressait, tes amours ; eh ! pauvre cul ! source : 1925. La bonne vie
  • 1937 Il faut être cul comme un Aryen pour ne pas avoir pigé ces caractéristiques pourtant extrêmement évidentes source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1936 Tombé sur un toubib à cinq panachés, pantalon bleu. « Vous foutez là ? –Cherche not' groupe, Sieu-d'cin principal. » […] « Votre groupe, deux culs que vous êtes, il est à Altchar, votre groupe… Il redescend. » source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
  • 1936 Je passe en face, bande de culs. On se reverra. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1894 1899 1900 1901 1920 1925 1935 1936 1937 1948 1949 1951 1952 1981

Compléments