dinde

registre moderne : 5 fréquence : 23

dinde

& vieille dinde ; petite dinde ; grande dinde

n.f.

Femme ou jeune femme bête, sotte, femme peu intelligente, niaise, naïve, maniérée, désagréable ; femme (péj.) ; bête, peu intelligent ; insulte

Synonyme : imbécile, idiot, bête

1960 Je ne veux que vous sortir de ce pétrin dans lequel vous ont fourrée votre inconscience et votre orgueil de petite dinde. 1960. Les Centurions
1907 Il prononçait : « chère madame, » mais comme on sentait bien qu'il pensait : « petite dinde ! » 1907. L'amour s'amuse - Roman
1892 Est-ce que nous leur ferons passer nos cartes ? Pas si dindes 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1963 la Noël, c'était bien entendu de la dinde. Il a fallu qu'elle me dise en ricanant : –Moi, la dinde, je peux dire que je n'en suis pas privée ! / Ça, je jurerais que c'était pour moi, mon pauvre Jo ayant dû lui dire que je n'avais pas eu mon Certificat. 1963. Les perles de Vénus
1888 Nom de Dieu de nom de Dieu, vous autres, empêchez-les donc de filer ! En voilà encore, des dindes ! 1888. Le train de 8 h. 47
1933 Pluvier, c'est le « petit voyou » ; Werranch, « la grande dinde », parce qu'elle crâne autant. 1933. Puberté. Journal d'une écolière

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).