languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1752

< 1751 | Année | 1753 >

blanc-bec 039
Jeune inexéprimenté, inaguerri, novice, qui est sans autorité, morveux, minable, (terme de mépris, évoquant l'immaturité, l'inexpérience, la médiocrité)
bouquiniste 026
Vendeur de livres d'occasion (et souvent de vieux papiers, cartes postales, etc.)
cabanon 012
■ (prison, hist.) Cellule ; cellule disciplinaire ; ■ (folie) cellule destinée aux foux ; maison de fou ; □ évocation de la folie ; □ fou
chair de poule 041
■ Frissonner, trembler nerveusement, trembler (émotion, froid, etc.) ; tremblement nerveux, frisson de certaines parties du corps ; □ faire trembler, tremblements (émotion) ; ■ frissonner de peur ; avoir peur ; □ faire peur, effrayer, faire frémir
crapoussin 006
[petit crapaud? minable] ; avorton, enfant ; sobriquet d'avorton bossu ; terme de mépris?
dinde 023
Femme ou jeune femme bête, sotte, femme peu intelligente, niaise, naïve, maniérée, désagréable ; femme (péj.) ; bête, peu intelligent ; insulte
frocard 007
Moine, religieux, prêtre
Gilles 002
Bouffon ; niais
mon chou 048
Appellation affectueuse : chéri, chérie ; appellation familière (de prostituée à client, d'homme à prostituée, entre homosexuels), mot d'amitié à l'adresse d'un enfant
piano-piano 005
Doucement, modérément
rouler 027
Aller bien, marcher bien (affaires commerciales notamment) ; aller, convenir ; ça va bien, ça va ? ; ça va, d'accord, oui, acquiescement ; tout va bien ; une affaire qui marche
se barbifier 004
Se préparer la barbe, se faire raser
vieille anguille de la voirie 001
Insulte poissarde