languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1831

< 1830 | Année | 1832 >

assommade 001
Rixe
avaler sa gaffe 010
Mourir
avoir des fourmis dans X 007
Avoir envie de bouger, d'être actif ; être pressé
bleu 032
Vin ; vin du broc, vin rouge ordinaire, médioce ; □ boire du vin
bourlinguer 029
Voyager, naviguer, aller de droite et de gauche, être balloté ; travailler, faire un métier dur et fatigant, pénible ; vivre, souvent péniblement ; voyager aventureusement (sans bateau), voyager en routard ; aller et venir ; par ext. avoir une longue expérience (d'un milieu)
chibouque 002
Pipe ; pipe (à opium)
dégommer 008
■ Renvoyer, déchoir, destituer, faire perdre sa place ou sa situation à qqun ; ■ critiquer, déstabiliser qqun ; ■ surpasser, dépasser
fruit sec 019
Élève, étudiant qui rate ses examens, se dit des élèves de X, EN, SCyr trop faibles pour embrasser une des carrières auxquelles elles préparent ; individu incapable, nullité, homme nul, c'est un fainéant ; ne pas avoir réussi ce qu'on voulait/désirait
mess 045
(mil.) Lieu où les officiers et sous-officiers prennent leur repas ; cantine, réfectoire militaire ; (prison) restaurant du personnel, cantine des gardiens, cantine des gendarmes ; (général) réfectoire, self service, cantine, salle où l'on mange ; cercle
nombril du pape ! 001
Juron
rabiot 082
Supplément, en plus : ■ (nourriture, profit) reste après une première distribution ; ce qui est plus, bénéfice, profit, excédent, extra ; économies faites sur dépenses ; friandises ; il y a des restes ; ■ (temps en plus) faire du travail en plus, faire du temps de service en plus (punition, etc.)
s'incruster 028
Être inopportun, entrer chez les gens et y rester sans être invité ; s'installer (d'autorité), rester qqpart abusivement, quand on n'est pas invité à le faire, rester longtemps qqpart ; s'imposer ; parasiter, profiter des autres ; participer à qqchose
vestige 016
Légumes secs, haricots, légumes ; pitance de prison ; potage avec quelques rares légumes secs ; lentilles ; (terme de prison)