1948

< 1947 | Année | 1949 >

Argot, français familier et populaire attesté en : 1948

  1. 1948casse-pieds casse-pied (008)
    Ennuyeux, importun ; importun, gêneur
  2. 1948clandé aller au clandé (023)
    Bordel clandestin, maison de passe clandestine ; aller au bordel
  3. 1948coffiot cofiot (012)
    Coffre, coffre-fort
  4. 1948craspèque craspec ; craspect (004)
    Sale, crasseux
  5. 1948du gâteau ≠ pas du gâteau ; ne pas être du gâteau (027)
    Facile, sans difficulté, ce qu'on est sûr de réussir ; facile et profitable ; ≠ pas facile, pas aisé, difficile ; pas agréable
  6. 1948faire un dessin tracer un dessin ; ≠ comprendre sans dessin ; pas besoin de faire un dessin ; pas besoin d'un dessin ; pas besoin de dessin ; pas nécessaire de faire un dessin ; inutile de me faire un dessin ; pas besoin de me faire un dessin ; pas de dessin ; □ faut que je te fasse un dessin ? ; (pas besoin de faire une gravure sur bois) (024)
    Expliquer longuement, précisément (à quelqu'un qui ne comprend pas assez vite) ; ≠ facile, simple à comprendre, patent, de qqchose de facile à comprendre ; quand on a compris immédiatement, comprendre sans explication ; □ à qqun qui ne comprend pas
  7. 1948hebdo (010)
    Hebdomadaire ; journal heddomadaire
  8. 1948matuchard (003)
    Gardien, surveillant de prison ; > relatif au gardien de prison
  9. 1948pince-fesse pince-fesses (005)
    Bal ; > lieu dansant de bas étage
  10. 1948rouge-gorge (001)
    En prison, prévôt (de dortoir) (?)
  11. 1948se faire du mouron se faire du mourron ; ≠ ne pas se faire de mouron ; te fais pas de mouron (029)
    Se faire des soucis, être inquiet, se tracasser ; ≠ ne pas se faire de souci ; ne t'inquiète pas ; (avoir des remords)
  12. 1948squatteur squatter (008)
    Qui occupe un immeuble par le fait, illégalement ; par ext. profiteur, pique-assiettes
  13. 1948tapis vert passer au tapis vert (001)
    Tribunal interne de la prison, pour les fautes des surveillants (Poissy)