Définition de : du gâteau

du gâteau & ≠ pas du gâteau ; ne pas être du gâteau locution

Définition

Facile, sans difficulté, ce qu'on est sûr de réussir ; facile et profitable ; ≠ pas facile, pas aisé, difficile ; pas agréable

fréquence : 027
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : facile, facilement, difficile, compliqué, complexe famille : du [gâteau]

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1948.

1948 1952 1953 1953 1953 1954 1955 1955 1957 1957 1965 1965 1967 1971 1972 1975 1976 1977 1979 1982 1985 1992 1999 2002 2003 2004 2005

Citations

  • 1965 Du coup, en 60, le gouvernement trouvera une classe 38, par exemple, au grand complet. […] pour le général en chef de 60 ce sera du gâteau. source : 1965. La débâcle
  • 1953 –Quinze jours inscrits à la L.V.F. sans avoir porté l'uniforme ? –Oui. –Mais c'est du gâteau, mon vieux Charly ! –Vous croyez ? –Oh là, là ! Avec les tribunaux militaires, c'est du sûr : une pige ou acquitté. source : 1953. Quartier des fauves
  • 1948 le régime qui, depuis quelques mois […] avait perdu de sa rigueur, semble, du moins aux dires des experts que sont les droit commun, sur la voie d'un nouvel assouplissement. –C'est du gâteau ! s'exclament-ils lorsqu'un détenu politique se plaint devant eux de quelque inutile vexation. Va pour le gâteau ! Mais, ce gâteau-là, il faut avoir un estomac de casseur pour le digérer. source : 1948. Je sors du bagne
  • 1955 Si Marie revient seule, ça sera du gâteau source : 1955. Les rats de Montsouris
  • 2003 Passer les portes sans se gaufrer, avec les trucs du champion, c'est du gâteau source : 2003. FHM
  • 1979 Avec un chapeau fleuri et des gants blancs montants, aller discuter du côté de la porte Saint-Denis avec les retapes, c'était pas du gâteau. Elle le faisait, prêchait le retour à la dignité sans s'offusquer des quolibets ou des injures source : 1979. Chères soeurettes
  • 1967 Avec moi c'était dans la fouille, du vrai gâteau, alors, on peut jacqueter, non ? source : 1967. Raymond la Pente
  • 1971 Tout d'abord, il fallait obtenir le certificat d'études primaires. […] Cela n'a pas été du gâteau. source : 1971. Histoire de Michèle
  • 1975 Une douzaine de maquisards, une dizaine de mètres entre chaque type, nous sommes concentrés sur mille mètres carrés, c'est du gâteau pour les Saigonnais. source : 1975. Les canards de Ca Mao
  • 1953 Il part en avant […] avec l'intention de m'écraser le tarin. Seulement, le fumier, il ignore que les coups de tronche, j'en ai pris dans le temps et j'ai appris à les voir venir parce que, croyez-moi, c'est pas du gâteau. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

GÂTEAU, subst. masc. b) Pop. C'est du gâteau. C'est (une activité, une situation) extrêmement facile et agréable. Synon. c'est du nanan, c'est de la tarte ; anton. c'est pas du gâteau, c'est pas de la tarte. Je traverse le torrent, ça c'est du gâteau (GIONO, Gds chemins, 1951, p. 146) (tlfi:gâteau)

  • Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), non daté (citation : Giono, GIONO, Gds chemins, 1951) / 1948 (1948. Je sors du bagne), gb.

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.