languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1800

< 1799 | Année | 1801 >

à la papa 005
■ (général) Calmement, tranquillement ; paternellement, avec simplicité, conventionnellement, traditionnellement ; ■ (érotique) la façon la plus habituelle de faire l'amour ; baise très conventionnelle, sans ardeur
barbotier 005
Canard
bastringue 050
Bal, bal public, de bas étage, bal de barrière, mal famé, bal populaire ; estaminet où l'on fait de la musique ; mauvaise musique
bigler 049
Voir, regarder, regarder attentivement, avec intensité, avec insistance ; regarder de nouveau
boscot 019
Bossu ; sobriquet d'avorton bossu
branque 015
Âne
carante 036
Table ; (armoire)
casser une porte 007
Faire une effraction ; crocheter une serrure
choper 112
■ Prendre : attraper, saisir, obtenir ; ■ prendre : voler, dérober ; ■ prendre : arrêter, interpeler ; surprendre, prendre sur le fait ; ■ prendre : recevoir (un coup), attraper (une maladie, virus) ; □ faire prendre, faire arrêter ; □ se faire prendre, se faire attraper, se faire arrêter, se faire surprendre
cogne 106
■ Gendarme, gendarme à pieds, gendarme à cheval ; ■ agent de police, policier, fonctionnaire de police (agent, inspecteur...) ; C.R.S. ; □ gendarmerie, forces de l'ordre ; sous-officier chargé de la surveillance
coucou 011
Type de fiacre, de voiture publique, de voiture à cheval
coup de pinceau 001
Coup de pied
escarper 026
Assassiner, tuer, tuer pour voler sans être découvert
esquinter 099
■ Abîmer, fracturer, briser, détériorer, endommager ; voler avec effraction ; frapper, donner des coups, blesser, tuer ; critiquer, médire ; ■ fatiguer, éreinter ; ça me fatigue (ça m'ennuie?) ; ■ mal travailler ; se casser ; ■ se donner du mal ; s'endommager, se blesser ; □ se faire blesser, être victime d'un accident
faire aller 010
Tromper, berner qqun, abuser de la confiance ; se moquer de qqun en lui faisant miroiter affaire ou vol imaginaire ; se moquer de qqun?
grinche 077
Voleur ; petit voleur, voleur (qui agresse) ; (assassin ; escroc ; souteneur)
grinchir 069
Voler, prendre, dérober, voler à l'étalage ; > se faire prendre, se faire surprendre
lansquiner 068
■ Pleuvoir ; ■ pisser, uriner ; ■ pleurer, sangloter ; (arroser, épancher de l'eau, tomber de l'eau)
larton 045
Pain, pain bis ; pain (de suif)
montant 028
Pantalon ; culotte, bas
nibergue 026
Rien, non, terme négatif, pas, silence, point ; pour rien, pour un motif très mineur
pinceau 042
Pied ; jambe ; > main
pique-en-terre 015
Volaille, poulet, dinde, poularde
poisse 024
Voleur, type de voleur, fripon, voyou
poisser 084
■ Prendre : saisir ; prendre : s'emparer de ; voler ; ■ prendre (hostilement) qqun : attraper, arrêter, arrêter (à la suite d'une enquête, non en flagrant délit) ; □ se faire attraper, se faire prendre, se faire surprendre ; □ reprendre, etc.
reluis 023
Jour ; journée ; □ au petit jour
rivancher en prose 003
Sodomiser
roulée 009
Correction, raclée, coups ; □ battre, frapper
roulotte 031
Charrette, camion ; voiture ; roulotte (de colporteur, camelot) ; voiture de saltimbanque, voiture cellulaire ; malle, diligence ; charrue ; □ aller en fiacre
ruban 016
■ Chemin, trajet ; route, autoroute ; voie de chemin de fer ; ■ trottoir, bitume (pour la prostituée prostituée, > ou autre)
turbiner 107
Travailler : □ travailler en usine, travailler dur, travailler honnêtement ; □ travailler illégalement, hostilement : voler, cambrioler, etc. ; □ travailler intellectuellement, étudier ; □ faire des exercices militaires ; s'activer ; faire du sport intensivement ; □ (par ext.) faire
turne 086
■ Maison, domicile ; maison misérable, peu solide, mal bâtie ; ■ chambre, chambre collective ; taudis, garni, logis ; cellule ; cabinet d'interrogation ; ■ (spécialement) chambre d'étudiant (scolaire) ; ■ établissement ; prison ; ■ (par ext.) entreprise, atelier où les salaires sont mauvais, aux conditions de vie mauvaises
venterne 036
Fenêtre, croisée, vitre, (lunette)