boustifaille

boustifaille (tableau rapide)
boustifaille Nourriture, nourriture plantureuse, nourriture (péj.), tout ce qui se mange, repas
synonyme nourriture
date 1801
fréquence 50

boustifaille

& de la boustifaille ; boutifaille

n.f.

Définition

Nourriture, nourriture plantureuse, nourriture (péj.), tout ce qui se mange, repas ALL : Lebensmittel (Fressalien) / ANG : food, eatables

registre ancien : 8 registre moderne : 7

Synonyme : nourriture

Citations
1935 Tant qu'il râle parce que la boustifaille est mauvaise, ou parce que le courrier a du retard, il ne présente aucun danger. source : 1935. Mer Noire
1927 Madame, lui disait-il, souffrez que j'arrondisse mon abattis pour vous conduire à la boustifaille source : 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1937 Si je parlais tant de boustifaille, dont je me fous énormément, c'est parce que là-bas, n'est-ce pas, ils se proclament matérialistes source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1800 c'étoient tous les jours des carnavals pour la boutifaille source : 1800. Madame Angot au sérail de Constantinople, drame, tragédie, farce, pantomine, en trois actes, orné de tous ses agrémens
1942 Il nous arrivait aussi de parler de boustifaille source : 1942. Le bouquet
1899 ou des coups habiles pour se procurer une grande boustifaille source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Ce qu'il faut pour la bouche (TIM cité par DEL) / De bouffer par les formes régionales bouffaille (1792), boutifaille (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

  • boustifaille : 1819 dans Balzac d'après DDL (GR) / boutifaille : 1801 (GB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).