languefrancaise.net

définition de ☞ grippe-jésus (depuis 1812) (avec Bob, dictionnaire d'argot)

grippe-jésus
Gendarme, (geôlier)

Citations
  • 1836 il n'y a pas un de nos anciens collègues qui oserait se porter à cet excès, car il serait mal reçu des amis lorsqu'il serait empoigné par les grippe-jésus. source : 1836. Bagnes, prisons et criminels (II)
  • 1878 Il nous a été possible de tromper les Grippe-Jésus. Chacun a fait son devoir source : 1878. Le colporteur bandit

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1812

◊ gendarme, pop., Nord, 1812 ; Paris, 1829 (DHAF)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1812 1836 1836 1859 1868 1877 1878 1885 1900 1901 1917

Compléments