languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1761

< 1760 | Année | 1762 >

amant de coeur 043
Amant choisi de la prostituée ou de la courtisane, ou autre, qui ne paye pas, qui est aimé et généralement entretenu et nourri, qui profite des activités prostitutionnelles, pour lequel la prostituée se ruine parfois (peut éventuellement être le souteneur)
enganter 016
Prendre, voler
en revendre à qqun 002
Mystifier ; ne pas être dupe, crédule, ne pas se laisser tromper ; ce n'est pas lui m'apprendra des choses que j'ignore
faire le joli coeur 018
Faire le séducteur ; être très aimable ; séducteur, beau garçon coquet ; beau garçon (en appellatif)
gaudriole 022
Fête, débauche, plaisirs ; rire, joie ; jeux de séduction ; ce qui est leste, histoire amusante, plaisanterie leste ; □ raconter des histoires lestes ; □ penser aux plaisirs, à l'amusement
habillé de noir 002
Avocat
estringoler 002
Étrangler ; □ formule de certification, de renforcement ; □ faire souffrir, faire misère
le donner en mille 020
Expression de défi pour devinette (je parie que tu ne trouves pas) ; renseigner, dire ; je vous l'annonce (+effet de surprise), pour annoncer qqchose de remarquable
patati et patata 030
Etc., évocation d'une suite répétée, et ainsi de suite (spécialement pour évoquer un flux de parole : discours, prolixité, verbiage sans intérêt) ; (laïus)
primo d'abord 002
Premièrement, d'abord (énumération)
sarpedié 001
Juron
tenir la dragée haute à 010
Dominer qqun, lui résister, ne pas se laisser dominer, ne pas céder, faire patienter longtemps, être exigeant, ne pas accorder facilement qqchose, le faire payer cher
torgnole 032
Coup, soufflet, gifle, claque, correction ; □ donner un gifle ; recevoir une gifle
triple X 024
Intensif pour insulte, ou juron