languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1891

< 1890 | Année | 1892 >

aux chiottes 007
Pour envoyer au diable, expression de mépris, de refus, pour dire qu'on ne veut pas de qqchose, à la porte ! à bas ! ; formule de mépris (dans activités sportives, c/ l'adversaire méprisé)
avaler 007
Parcourir rapidement une distance, faire une distance ; parcourir telle distance (des kilomètres) ; passer un obstacle (en roulant)
bamboula 007
■ Africain, Noir, Nègre (anciennement : non hostile) ; surnom générique de Noir (non hostile) ; ■ tirailleur sénégalais ; surnom donné à tirailleur algérien
bidard 014
Heureux, individu qui a de la chance, avoir de la chance
chierie 017
■ Ennui, emmerdement, désagrément, fatigues, choses fastidieuses ; ce qui est pénible, inutile, ennuyeux, expression de mécontentement ; ■ interjection, exclamation de mécontentement ; interjection de dépit, de refus
doucement les basses 005
Du calme, appel à la modération, au calme, à la retenue, au silence ; silence, ne pas faire de bruit ; pour dire ne pas trop en faire ; réponse agacée à opposition
eau de bidet 003
Saleté, chose sans valeur, sale, vile
en baver des ronds de chapeaux 008
■ Être fort étonné, en être très surpris, être très surpris ; être épaté ; être admiratif ; ■ être en colère, avoir du dépit, fâché
estampage 007
Arnaque, escroquerie ; duperie, tromperie
gagner sa croûte 024
Gagner sa vie, travailler et gagner de l'argent (modestement) ; gagner de quoi se nourrir ; défendre ses moyens de subsistance
galetteux 010
Riche, aisé, qui a toujours de l'argent ; relatif à l'argent
j'men foutisme 013
Laisser aller, laxisme, indifférence affectée, détachement, négligence, mépris de
métro 168
Métro, métropolitain (transport en commun) ; station, ticket, plan de métro
pernod 006
Absinthe ; anisette
plus noir que le derrière d'un nègre 003
Comparatif de l'obscurité, de ce qui est sombre, noir, opaque
potiche 001
Personne réduite à rôle décoratif, passif (dans relation amoureuse notamment)
s'emmerder à cent sous de l'heure 003
S'ennuyer beaucoup
y'a de quoi se la mordre 002
Expression de dépit, formule outragée