languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1799

< 1798 | Année | 1800 >

à votre ordre 002
À côté de vous
bonisseur 016
■ (camelot) Parade de forain, beau parleur ; celui qui appelle le chaland ; celui qui fait le boniment ; celui qui fait l'annonce à la porte d'un établissement ; pitre chargé du boniment ; celui qui bonnit, charlatan ; bonimenteur ; > ■ (général) parleur, discoureur
boulévetade 002
Comédie, spectacle ; voir la comédie, le spectacle
cabotiner 007
Jouer la comédie, faire l'acteur ; jouer la comédie d'une manière un peu exagérée ; faire le métier de cabotin, courir le cachet dans les caboulots, marivauder
c'est le chat 002
Accuser le chat d'une faute qu'on a commise, pour dire que ce n'est pas soi
chinois 008
Insulte (poissard) ; individu + injure poissarde ; terme d'adresse péjoratif
donner le bon Dieu sans confession 017
Se dit de qqun qui semble très aimable, innocent, vertueux, dont la moralité inspire confiance, qui semble n'avoir pas péché
effeuiller la marguerite 002
Détacher un à un les pétales, pour savoir si l'on est aimé, en énumérant : il (elle) m'aime un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout ; flirter, s'aimer
larton brutal 021
Pain bis, pain noir, pain de campagne
larton savonné 029
Pain blanc
logagne 002
Argent
ne pas venir du coche aujourd'hui 001
Être malin, ne pas être dupe
n i, ni, c'est fini 022
Stop, fin, c'est trop tard, c'est fini, formule de conclusion, pour dire que qqchose a cessé
nom d'un bonhomme ! 007
Juron, expression de surprise
petite dame 003
Femme galante, femme légère entretenue
schnoffe 008
Tabac à priser ; □ deux sous de tabac à priser