languefrancaise.net

Vocabulaire argotique, populaire et familier attesté en : 1820

< 1819 | Année | 1821 >

bastringueuse 001
Habituée des bals publics
comme des anchois 001
Se serrer les uns contre les autres (par manque de place)
croquemitaine 012
Personnage sévère (gendarme/flic, qui fait peur aux enfants) ; personnage imaginaire dont on effraie les enfants
fiasco 028
Échec, échec grossier, insuccès ; échouer, échouer grossièrement
fusiller 001
Boire
gargouillade 001
Terme évoquant le chant
il fera chaud 015
Pour dire que qqchose est très improbable ; refus, non, négation, jamais, plus jamais, dans longtemps, pas tout de suite
ongles en deuil 011
Avoir les ongles sales, ongles sales, ongles noirs
pas X pour un boulet de canon 001
Formule négative : aucunement, en aucun cas
polichinelle 011
Verre d'eau-de-vie (1/5 de litre), verre d'eau-de-vie servi au comptoir ; boire une verre d'eau de vie, boire une verre d'eau de vie, boire un grand verre d'eau de vie sur le comptoir
queue de renard 007
Vomissement, vomissure, vomissement d'ivrogne
rayé des cadres 005
Renvoyé, congédié, exclu du personnel ; renvoyer, congédier, destituer, renvoyer du personnel
rondier 005
Surveillant de bagne ; celui qui vérifie la solidité des chaînes au bagne ; surveillant de prison effectuant la ronde de nuit
se casser le nez 020
Trouver porte fermée ; ne trouver personne ; ne pas pouvoir avancer, être bloqué dans sa progression ; (se rencontrer avec qqun qu'on cherche à éviter, rencontrer qqun inopinément, face à face)
Tout-Paris 041
Le Paris mondain, les gens qui comptent socialement à Paris (richesse, pouvoir) ; le Paris de la nuit ; monde du spectacle de Paris, VIP ; ensemble des gens les plus importants (de tel domaine) ; annuaire? des gens du monde ; les gens importants (de Nice, de Lille, Alger, prison de Fresnes, etc.)